Le bilan de l’incendie survenu ce mercredi à Médina Gounass lors du Daaka, s’alourdit au fil des heures.
Nos sources renseignent d’un décompte faisant état de 28 morts, des dizaines de blessés. De nombreux pèlerins affirment avoir perdu de vue leurs accompagnateurs. D’autres se ruent vers l’hôpital régional de Tambacounda où l’essentiel des blessés et morts est acheminé.

Le président SALL est attendu à Médina Gounass ce vendredi où le ministre de l’Intérieur sera ce jeudi.

walf.sn

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Dieu a causé cet incendie au moment où des dizaines de milliers de croyants priaient ! Qu’est-ce à dire ? Les non croyants à un Dieu qu’il faut adorer diront : C’est la preuve que ce dieu que l’on ^prie dans ces lieux n’existe pas ! Les croyants diront : C’est la volonté de Dieu si ces gens si remplis spiritualité ont été calcinés si atrocement ! A chacun sa thèse !

    • Moi j’ai une autre lecture loin de ces sornettes: le laxisme et la betise de tous. Du sommet de l’etat à l’ouvrier qui a fait les installation. Le plus dramatique est est que aucune consequence ne sera tiré.

  2. C est n que du laxisme , negligeance, et l ignorance total… Ce n est pas la premiere fois , presque chaque annee de pelerinage Dakka brule ,le feu est toujours la , le vent et l herbe seche surtout les installation spontannees et anarchiques . En tout cas trop de catastrophe in Senegal… Accidents mortels , sur les routes ,la mer , incendies devastateurs, assassinats crime etc,,, Warnanou xolate sunu boppe Senegalais….

  3. No dieu macky sall mo hay gaff reck diuete so kholam bakhol rewmo me dred bree loll loll senegal gissagouno dara khar linbe folko 2e manda

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here