Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Lundi 28 janvier, 2013

Israël administrait des contraceptifs à des migrantes éthiopiennes sans leur accord

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Pour la première fois, l’Etat d’Israël a reconnu avoir administré des contraceptifs à des femmes d’origine éthiopienne sans leur accord, rapporte le site du quotidien Haaretz.
Jusqu’à présent, le gouvernement avait nié recourir à cette pratique pour contrôler les naissances des migrantes éthiopiennes. Mais le ministre de la Santé a récemment demandé à tous les gynécologues du pays de cesser de prescrire le contraceptif de longue durée Depo-Provera aux patientes éthiopiennes, s’ils ne connaissent pas les raisons du traitement.
D’après le journal Haaretz, un journaliste d’investigation nommé Gal Gabbay avait le premier émis des soupçons au sujet de cette pratique après avoir interviewé plus d’une trentaine de femmes éthiopiennes afin de comprendre pourquoi le taux de naissance au sein de la communauté avait chuté tragiquement.
Une des femmes interrogées a déclaré au journaliste : «L’équipe médicale nous a dit qu’il s’agissait d’injections, que nous devions faire tous les trois mois. Nous avons dit que nous refusions de les faire.» Certaines de ces femmes auraient été contraintes sous la menace d’accepter ces injections alors qu’elles étaient encore en transit en Ethiopie.
En décembre 2012, Haaretz avait relayé les conclusions de cette enquête diffusée à la télévision. L’injection du contraceptif serait une condition requise auprès des migrantes éthiopiennes. Sinon, elles ne pouvaient pas entrer sur le territoire israélien.
D’après The Independent, Sharona Eliahu Chai, avocate travaillant pour l’Association en faveur des Droits des Citoyens d’Israël (ACRI) a déclaré suite à cette annonce : «Ces découvertes liées à l’utilisation du Depo-Provera sont extrêmement inquiétantes et soulèvent des questions au sujet de politiques de santé à la fois dangereuses, racistes et violant les règles d’éthique médicale. Le Ministère de la Santé a eu raison d’agir rapidement afin de mettre en place de nouvelles directives.»
newsring.fr

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

Israël administrait des contraceptifs à des migrantes éthiopiennes sans leur accord