XALIMANEWS – Une vingtaine de jeunes et d’enfants du département de Kaolack ont été initiés aux techniques de plaidoyer et de lobbying en faveur de la promotion de leurs droits, ce vendredi auprès des organisateurs.

Les participants provenant des localités de Sibassor, Kahone, Latmingué, Ndiédiène et Kaolack ont notamment été initiés aux techniques de plaidoyer à l’issue d’un atelier de quatre jours organisé par l’antenne locale d’Enda Jeunesse action, une organisation non gouvernementale (ONG).

« L’objectif de cette session de formation était de permettre aux enfants d’avoir des outils de base pour le plaidoyer et le lobbying en faveur de la promotion de leurs droits. Nous pensons qu’ils doivent être impliqués dans ce combat en tant que partie prenante », a déclaré Adama Ngom, coordonnateur d’Enda Jeunesse action de Kaolack.

Intervenant à l’issue de l’atelier, il a insisté sur la nécessité de faire porter le combat de l’adoption du nouveau Code de l’enfant par l’Assemblée nationale sénégalaise et la promulgation de cette loi par le président de la République.

« Nous avons ciblé pour cette formation des associations et des clubs d’enfants et de jeunes âgés de moins de 18 ans. Après leur avoir donné des outils, ils seront prochainement appelés à faire des visites de courtoisie et d’autres activités de sensibilisation auprès des autorités étatiques, religieuses et coutumières », a indiqué M. Ngom.

Selon lui, cette session de formation se déroule simultanément dans les cinq zones d’intervention de ce projet mis en œuvre en partenariat avec l’ONG Save the children.

« Les plans d’actions qui en seront issus seront fusionnés et constitueront les outils de base d’une campagne nationale de sensibilisation de plaidoyer et de lobbying en faveur de la promotion et de la protection des droits des enfants », a-t-il précisé.

Aps

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here