La DSE/APR-USA félicite le Président de la République Macky Sall et l’Assemblée Nationale pour avoir brillamment adopté la loi sur le parrainage des candidats aux élections. Nous saluons également la proposition par le président du groupe parlementaire Benno Book Yakaar de ramener le taux requis de 0,8 à 1%. Ainsi, sous le leadership éclairé du Président Macky Sall et la diligence de l’Assemblée Nationale, la démocratie sénégalaise se retrouve renforcée.

Faut-il le rappeler, le principe de parrainage n’est certainement pas nouveau au Sénégal. Il a toujours été question pour tout candidat à la présidence de la république de faire l’objet du parrainage d’un parti politique ou d’une coalition de partis dûment accrédités, conformément à notre charte fondamentale. En ce qui concerne les candidats indépendants qui ne se réclament pas de partis ou de coalitions de partis, dès 1991, la Loi Constitutionnelle n° 91-46 du 6 octobre 1991 portant révision de la Constitution a adopté le parrainage pour permettre aux candidatures indépendantes de concourir. L’Article 24 modifié stipulait:
<>
En adoptant cette nouvelle disposition qui renforce et crédibilise notre démocratie, le Sénégal occupe une place de choix parmi les démocraties du monde où le parrainage est solidement ancré dans le processus électoral. Que ce soit par nombre de signatures, par élections primaires ou autres formes de sélections préalables, le filtrage des candidatures a pour objet de mieux crédibiliser les candidats, amoindrir les coûts et permettre au processus démocratique de refléter tout le respect que méritent les peuples dont l’expression souveraine et libre des voix garantit l’exercice d’une démocratie digne de ce nom.
La DSE/APR-USA félicite tous ceux qui de près ou de loin on contribué à l’éclosion de cette initiative. La DSE/APR-USA salue la vision du Président et l’exécution de cette vision par la 113e législature de notre jeune Nation.
Vive la Démocratie sénégalaise!
Pour la Commission Communication de la DSE/APR-USA
Le Président de la Sous-Commission Presse Ecrite
Amadou Seck

3 Commentaires

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here