XALIMANEWS : La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) n’a toujours pas perçu les 16 milliards de dette qu’elle réclame à l’Etat. Pour rentrer dans ses fonds, la Fepes a exclu tous les étudiants orientés dans ses écoles par le gouvernement.

Depuis hier, aucun étudiant n’est accepté dans ses établissements, renseigne L’AS. Idem pour les nouveaux bacheliers dont la première liste a été publiée.
Le Fepes exige de l’Etat le versement des 50% des 8 milliards qui devaient être versés aux établissements privés du Sénégal (Epes).

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here