À Mbour, lors d’une réunion publique avec ses militants et soutiens, Macky Sall disait de ceux qui critiquaient sa gestion piteuse et malsaine : « Qu’ils croient en Dieu, c’est Lui qui l’a donné le pouvoir ». De son attitude insupportable et inacceptable face au Maire de Dakar, nous lui rétorquons : « Crois en Dieu, c’est Lui qui a donné le pouvoir à Khalifa Sall ». Macky Sall, comme Khalifa tirent leur légitimité d’une même source, le peuple. Donc on leur doit le même respect. Si Macky est le patron du Sénégal, Khalifa est celui de Dakar. Il n’a pas été élu par accident ou par erreur. Ceux qui l’ont élu ont entièrement confiance en lui. Preuve qu’ils lui ont renouvelé son mandat. Nous, tous, que l’on soit du Ps, ou pas, avons reconnu que Khalifa Sall est un bon maire. Un maire proche de sa population et qui fait du bon travail. Je n’ai jamais vu un maire, depuis que je suis la politique du Sénégal, qui fait l’unanimité autour de lui. Même l’ancien président de la République,  Abdoulaye Wade que le Ps et Khalifa Sall ont combattu avec force et férocité reconnaissait son excellent travail à la tête de la mairie de Dakar. Il n’a jamais empêché à Khalifa Sall  de réaliser ses travaux. Il avait des mots élogieux à son égard. Suscitant même l’étonnement des Sénégalais qui croyaient qu’il  préparait des coups bas  contre lui. Et non, on s’était trompé. C’est parce que Wade avait de la hauteur. Si Machiavélique qu’il est, si intelligent qu’il est, il avait compris que toute autre attitude que de soutenir Khalifa sall qui faisait un excellent boulot serait considérée comme une guerre odieuse contre un adversaire politique. De surcroît, il disait que Khalifa était son « fils ». Oui Wade a la magie de surprendre. Même si en politique, il peut se révéler comme méchant  voyou, il lui arrive d’être lucide, républicain. Mais s’il est capable d’étonner agréablement, c’est parce qu’il est intelligent et généreux,
Ce n’est pas le cas de Macky. Un revanchard, un matamore  qui pense que tous les gens qui ne sont pas avec lui doivent être traités avec rigueur, mépris et méchanceté. Macky n’a aucun respect pour ses adversaires, pour lui leur place, c’est en prison. Avec le Pds, c’est facile de faire. Mais avec Khalifa et Idy cest plus compliqué. Son acharnement contre Khalifa Sall témoigne de son manque d’élégance, de sa carence intellectuelle et de son manque d’intelligence politique. Avec Idy, il a activé les sales journalistes de Libération. Des imbéciles qui ternissent l’image de la profession en produisant des ragots et des mensonges. 
Avec Macky Sall, c’est la république des tocards. La médiocrité règne partout sur les sphères de l’Etat : dans le gouvernement (lorsque le ministre de l’Économie fabrique des faux chiffres), à l’Assemblée nationale (lorsque des députés du pouvoir et  leurs militants insultent et violentent des députés de l’opposition), dans les sociétés nationales (lorsque des directeurs financent des livres avec l’argent de la compagnie  ). Même leurs familles n’ont pas la décence de faire profil bas . Si ce n’est pas le mari de Mimi Touré, la donneuse de leçon de moral, la gardienne de l’éthique qui insulte les policiers, c’est aux  fils de Sidiki Kaba, Monsieur Justice, celui qui traque les fils des autres et les met en prison, qui s’en occupent pour le faire. C’est la république des “BADOLOS”
Bref, c’est la pagaille totale. Le bordel !
Dans quel pays du monde, a-t-on vu un ministre disputer l’ornement d’une ville avec le maire ? Nulle part ailleurs. Dakar n’a pas besoin de Diène Farba. C’est une ville bien tenue par son maire. S’il veut vraiment aider, il n’a qu’à aller ailleurs,  à Fatick, la ville de Macky Sall. Une ville sans aménagement.

Dans cette guerre contre Khalifa Sall, vous n’entendrez jamais Tanor Dieng ouvrir sa bouche pour taper sur la table et apporter son soutien à celui qui est seul capable de faire revenir le Ps au pouvoir. C’est ça Tanor. Un vrai ringard qui ne pense qu’à ses intérêts.
Khalifa a raison. Il doit se battre. Et il doit le faire. Macky Sall pense que la puissance publique, c’est de faire la guerre à des adversaires. Avec Macky Sall, je l’avais dit et écrit ici, il faut se battre jusqu’au bout. 

Jeudi, tout Dakar dehors et avec Khalifa !

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Macky fait la chasse à Khalifa Sall, il le provoque et le poursuit partout (emprunt obligataire, budget dégonflé, prérogatives volées, le scandale du ramassage des poubelles, embellissement de la place de l’indépendance,…)

    Il faut exiger que le PS sorte de cette fausse coalition Bby. C’est inadmissible que Macky Sall fasse la guerre à Khalifa Sall et que le PS reste toujours allié à Macky. Il faut sortir de cette alliance et commencer à préparer sérieusement 2017 avec Khalifa Sall.

    Wade a toujours travaillé avec de Abdou Diouf, en ayant plusieurs postes de ministres dont lui-même (Wade était bien souvent ministre d’état sous Diouf). Mais il s’est toujours débrouillé pour sortir de cette collaboration quand les points de vue divergeaient ou à l’approches de toutes les élections.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here