XALIMANEWS : Entre les révélations de “La Lettre du continent” et le démenti du journal Libération ressort un dénominateur commun : la Première Dame Marième Faye Sall s’est bien rendue à Fann Résidence pour voir Me Abdoulaye Wade, mais elle n’a pas pu le voir.

Si le bimensuel basé en France indique que l’épouse du président Macky Sall a été éconduite de chez Wade, le quotidien Libération, proche du pouvoir, se confond en démentis en donnant des détails.

Nos confrères expliquent que ladite visite a eu lieu le jour de la fête de Tabaski (Eid El Kebir). La Première Dame était dans une voiture banalisée sans escorte ni garde du corps, en compagnie de son fils Amdou Sall et de l’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar (Bby) Moustapha Diakhaté. Arrivée devant chez Me madické Niang où loge Wade, elle a demandé au vigile à voir le “Pape du Sopi” sans descendre de la voiture. Là, le vigile lui dit qu’il a reçu des consignes claires : Me Abdoulaye Wade a demandé à n’être dérangé sous aucun prétexte. Il se reposait après la prière à la mosquée Massalikoul Djinaane. La Première dame a alors demandé au gardien des lieux de dire à l’ancien chef de l’Etat qu’elle était passée pour un “Ziar”.

Nos confrères de Mermoz ajoutent que c’est d’ailleurs la même réponse que le vigile a servie à un certain Samuel Sarr venu rendre visite à Me Abdoulaye Wade.

Simple “Ziar” ou pas, la Première dame n’a pas été reçue par Wade. Et ça, c’est incontestable.

Avec PressAfrik

PARTAGER

4 Commentaires

  1. Marème Faye Sall est d’abord allée au Baptême de l’enfant de Yakham Mbaye, qui avait commencé à tirer à boulets rouges sur Macky (dynastie Faye-Sall). Aussitôt après, Yakham fut comme…comme… Comment dit-on, encore ?… Comme ensorcelé. Il devint le plus grand défenseur de Macky, réussissant la prouesse de faire oublier Latif Coulibaly et Madiambal.
    Marème Faye Sall, à la tête d’un commando nocturne alla rendre visite à Youssou Touré, qui avait démissionné, et qui menaçait de tout dire, tout. Ce qu’elle réussit chez Youssou Touré, là franchement je suis prêt à payer cher pour connaître le secret. Parce qu’aussitôt Marème partie, Youssou Touré, c’est comme s’il avait bu du kati djantar. Il s’est mis à parler, à parler, à parler. Et, bizarrement, il disait qu’il n’est rien, qu’il ne vaut rien, qu’il s’est trompé, qu’il s’est toujours trompé et qu’il se trompera encore. Une bizarre séance d’auto flagellation. Le pauvre s’est supplicié comme jamais.
    Le khalife des mourides, lui, avait rejeté le tableau de Ayat al Koursiyou offert par Marème Faye. Peut être que c’est là où se trouve le secret.
    Alors, si Wade se pense assez blindé, qu’il reçoive Marème Faye et accepte ses cadeaux. Entre nous, si Wade devenait comme quelqu’un qui a bu du kati-djantar, et que comme Youssou Touré il se mettait à parler, à parler, nous aurons assez pour alimenter les médias pour au moins 5 ans.

  2. Aprés toutes ses années d’insultes, c’est maintenant qu’elle pense rendre visite à Me Wade leur bienfaiteur au moment où les choses sentent mauvais pour 2019. Je pense que c’est trop tard madame ça sent de la manipulation. Je pense que Wade n’est pas aussi fou de tomber dans le piège de macky sall s’il le fait ce serait la trahison du siècle pire que celui de 1991. Et karim Wade peut dire à dieu à ses ambitions présidentielles et peut rester pour de bon au quatar.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here