Ministre délégué chargé du Pudc, Souleymane Jules Diop informe : Le Pudc est financé à plus de 200 milliards

XALIMANEWS- Conçu comme le poumon du Plan Sénégal Emergent (Pse), le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (Pudc) a pour but de créer les infrastructures de base mais aussi d’augmenter les chaines de valeurs.
Lors de son interview avec xalimanews, Souleymane Jules Diop révèle que le Pudc est une réussite. Il en veut pour preuve que 37 000 tonnes de mangues pourrissaient à Ziguinchor car il y’a un manque d’infrastructure. C’est dans ce sens que le Pudc a créé le « volet développement de la chaine de valeur qui est accompagné par la délégation à l’entreprenariat rapide dont le chef de l’État a mis un budget de 30 milliards ».
« Le travail du Pudc consiste à financer les infrastructures en économie rurale et sur l’entreprenariat rural. À l’en croire, le Sénégal a cultivé et cueilli un million 400 mille tonne d’arachides cette année. Et cela a doublé 5 fois par rapport à l’année dernière. Idem pour le riz qui s’est multiplié par 3 car plus d’un million de tonne ont été cultivés cette année, dit-il. Selon le ministre, on a atteint l’autosuffisance alimentaire en oignon mais pour la pomme de terre, on est à 80%. Jules Diop informe que le Pudc est financé à plus de deux milliards.
« La Bad nous a remis 24 milliards et nous promet 104 milliards. La banque islamique de Développement nous a remis 53 milliards pour le pudc », nous renseigne le ministre.

1 Commentaire

  1. IL FAUT RECONNAITRE QUE CE MONSIEUR TRAVAILLE. MALHEUREUSEMENT LE REGIME DE MACKY SALL NE SAIT MAS L’UTILISER ET A L’APR ILS SONT JALOUX.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here