Le Sénégal a pris le sens inverse avant la naissance du Président Sall. Cependant, il demeure le meilleur, jamais connu par les Sénégalais. Rappelons nous d’abord que le Sénégal n’a jamais eu une indépendance totale ce qui nous empêche notre développement durable. Un pays qui n’a jamais demandé ou essayé de se sacrifier ou se révolter pour sa propre liberté. Les indépendances africaines étaient une obligation pour Nations Unies, qui soutenaient l idée de répandre la démocratie à travers le monde. Comme nous le savons tous, la colonisation est contraire à la démocratie ; donc il fallait la décolonisation pour mieux intégrer les colonisés dans le système “démocratique”. La France, dans sa ruse habituelle à préfabriquée des indépendances artificielles pour ne jamais se séparer de ses colonies, se contraint à dépendre d’elles pour sa survie. La France a proposé son projet des indépendances dans ses territoires occupés, malheureusement le Sénégal n’a jamais eu une feuille de route pour sa refondation même pour construire une case, il faudrait un plan architectural. Même notre constitution est une copie/coller de celle de la France rédigée sans l’avis des populations. Je me rappelle du du discours Président Senghor à son retour il disant qu’il revient de Paris avec sa constitution… Qu’elle honte!
1. Senghor était naturellement un produit français , un fonctionnaire pour la continuité du colonialisme. Le complexe du Blanc aidant, il nous imposait la culture française , son hymne national, la Marseillaise et les journées de fêtes ou de repos, l’histoire des Gaulois , des Bretons et de Napoléon dans les salles de classes. Les boulevards, les avenues les rues, bref les symboles de notre République étaient tous baptisés des noms de figures françaises.Nos paysans cultivaient l’arachide pour les huileries de la France au détriment des cultures vivrières pour notre propre nourriture. Les mines de phosphates , les ressources halieutiques, le chemin de fer, la monnaie même les usines appartenaient aux Français.
2. Président Abdou Diouf parachuté par le président sortant, Senghor sans avis des Sénégalais. La décadence spychologique et sociale du peuple sénégalais. La sécheresse, la famine, l’exode rurale, l’immigration, le trésor confisqué par la banque mondiale (FMI). La faillite des banques , des industries et petites moyennes entreprises ; un Sénégal malade de toutes maladies…qui imposent des ajustements structurels.
3. Le président Wade un vrai (sa neex): désordre administratif et politiques, l’informel dans tous les secteurs de développement, la confiscation du pouvoir par sa famille et son clan oisifs . Les crimes d État , les détournements, la corruption, le favoritisme, l’impunité, l injustice des mines d’or de sabodola , le zircon de Diogo, le pétrole (Frank TIMIS) , les phosphates vendues au Indiens, le fer illégalement cédé aux banquiers étrangers et impérialistes occidentaux… Des amis politiques, marabouts de fortune et de criminels hommes d’affaires, tous entretenus par le trésor public; des portes paroles de chefs religieux et des types de personnes venus de nulle part devenus milliardaires . Une seul année suffisait à un élu pour récolter son milliards.
4. Pour ce qui est du Président Sall, on peut noter d’abord la réparation des bêtises de Maitre Wade qui est loin d’être fini ; le retour à la recolonisation du pays, le pétrole et sa famille. La dynastie Faye Sall, une situation qui dégoute les sénégalais, et la discrimination raciale ; les halpoulars favorisés .
Je crois que les populations continuent de suivre le même scenario politique et la manipulation de l’intelligence des Sénégalais , seulement aujourd’hui les nouvelles technologies de l’information desavantagent le président Macky Sall et sa bande.
Les bourses tous en étroite communication, du village de Wadane ou Mayaye Serigne Mballo Diop le paysan trade avec des bourses Tokiyo ou wall street NYC. Frank Timis et sa bande n’échapperont jamais aux Sénégalais, toutes les informations sur le sujet du pétrole sont disponibles à Wall Street et au département d’ État américain ; le droit du savoir est une priorité élémentaire et absolue dans ce grand pays. Le Sénégalais est têtu mais le bon Dieu ne cesse de nous rappeler par le Coran le bien fait.
Al Baqarah-11. Et quand on leur dit : « Ne semez pas la corruption sur la terre », ils disent : « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! »
Prêt pour la Révolution des Mentalités
Prêt pour l indépendance du Sénégal et la Refondation Nationale.
Prêt pour l Unité Fédérale et révolutionnerLaourse des États d Afrique.
Serigne Ousmane Drame NYC USA.
[email protected]

PARTAGER

14 Commentaires

  1. Voici un resume succinct et tres au point sur l’histoire du Senegal depuis notre “independence”.
    Nous avons rate le cours de l’histoire en ne mettant pas aux commandes l’envoye de Dieu que fut Cheikh Anta Diop. Aujourd’hui Dieu nous a envoye quelqu’un de moindre qualite certe, mais un vrai patriote en la personne de Sonko selon mon avis personnel bien sur. Tachons ne pas rater cette autre chance.

  2. C’est vraiment insulter les sénégalais que d’oser dire qu’ils ont eu plus d’indépendance avec Macky Sall. Tout le contraire. Le Sénégal a été retourné à l’esclavage par Macky Sall. Si tous les actes posés par Macky Sall ne servent pas de preuves à une personne, je n’en citerais aucun exemple, pour de forts soupçons de malhonnêteté.

    • Tu n’as rien compris, le Sénégal n’est jamais indépendant, l auteur n à jamais dit que Macky est un bon président mais une cathostrophe comme ses anciens compatriotes Senghor, Diouf, Wade…

    • Tout de même, l’auteur reconnaît, avec Macky, “le retour à la recolonisation du pays”. Ce qui est à l’opposé d’une quelconque indépendance !

      • “Pour ce qui est du Président Sall, on peut noter d’abord la réparation des bêtises de Maitre Wade qui est loin d’être fini ” dixit l’auteur.
        Et tout le texte précédent était axé sur l’absence d’indépendance, de Senghor, de Diouf, de Wade, et il n’y a que Macky Sall qui a réparé les bêtises de Wade. Alors, messieurs est ce que vous savez ce que c’est que le sens d’un texte ? Je précise que ce n’est pas la même chose que la définition des mots utilisés dans ce texte.
        Premier acte de Macky Sall au pouvoir: ramener l’armée française qui avait commencé à quitter. Deuxième acte de Macky Sall: ramener Bolloré au Port de Dakar qu’il avait quitté (en y ajoutant Necotrans). Troisième acte de Macky Sall: retirer au Sénégal un bénéfice de 73 milliards annuels pour les donner à la France, par la suppression de la taxation des appels entrants (un décret de Wade annulé par Macky).
        Pour autant qu’on raisonne dans le domaine de définition de l’indépendance pour un développement économique, Macky Sall est absolument celui qui a détruit les acquis du Sénégal dans ce domaine. L’appeler celui qui répare est vraiment le plus grand non sens, pour autant que les mots ont le sens le plus courant que les gens leur donnent.

        • Cher Xeme, je suis sur la même longueur d’onde que toi. J’ai seulement repéré un bout de phrase qui me paraît plutôt négatif par rapport à l’oeuvre du Macky et j’ai voulu le souligner.

          Cela dit, la syntaxe et style de l’auteur semblent tellement obscurs que son texte ne peut mener qu’à la confusion.

          Comme je l’ai dit, en réaction à des propos de Seydou Guèye, Macky n’est point un leader, mais un faiblard, un larbin et – pour te paraphraser – un outil qui ne sert que ceux qui savent s’en servir !

    • La haine tue , Ousmane est un combattant régulier, je le connais depuis le parti communiste français (1977) la fête de l humanitaire à avec George Marchais . Non seulement un vrais panafricaniste mais un activiste pour la défense du droit des Africains.

  3. Difficile de salir l’oeuvre du grand batisseur de tous les temps, je veux nommer ABDOULAYE WADE, il a trouvé un budget de 500 milliards, une dette de 3600 milliards, une caisse de 87 milliards laissés par Abdou Diouf, en partant, il a laissé un budget de 3000 milliards, une dette de 500 milliards et une caisse de 417 milliards, sans compter les multiples travaux sur l’ensemble du territoire. MENTEZ ENCORE, IL EN RESTERA TOUJOURS.

  4. Macky est le génie correcteur, celui qui met le pays et le peuple sur les rails de l’émergence et de la paix sociale. Chacun avec son niveau de compréhension car nous sommes tous à la fois acteurs et spectateurs d’une réalité positive et prometteuse

  5. pensez à vous au lieu de penser à macky qui roule pour lui meme.

    le plus nul president de l’histoire du senegal.

    le pays d’abord,macky ensuite.

  6. Commentaire . je pense k la vérité est apparue, ils sont des vampires c gouvernants, ils succeront nos sang jusqu’à la dernière goutte et nous mourront’ d’un mal ki sera jamais guéri. mais la seule remède est de se lever corps et âme pour changer ce système pourri et médiocre ki prévaut dans notre pays. vive les dignes fils du Sénégal, vive ma patrie

  7. Commentaire c triste mais les dignes fils doivent se lever contre c vampires wi c gouvernants ki suceront notre sang jusqu’à la dernière goutte et nous seront achevé par leur fils kils ont nourri par nos peine et nos souffrance, nos sueur, nos larmes. reveil toi mon peuple . vive mon pays, vive le Sénégal, vive ma patrie

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here