Riyad Mahrez n’a pas digéré son transfert raté à Manchester City. l’Algérien qui en voulait à son club Leicester avait même boudé les entraînements. Mais au bout de sa deuxième semaine de grève, il a vu ses dirigeants lui infliger une sévère punition. Selon le Telegraph, le joueur formé au Havre ( France) devra payer une amende de 273 000 euros, soit une somme correspondante à deux semaines de salaire de l’Algérien. En plus de la sanction financière, le joueur ne sera pas de la rencontre de samedi entre Leicester et Manchester City, club qu’il devait rejoindre.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here