XALIMANEWS- « Le Sénégal au cœur » est l’occasion de parler de son enfance, de son adolescence et de son passage vers l’adulte. Les pages sont bien choisies. Elles portent le souffle de Sandrine. Avec humour et émotion. Macky Sall, auteur d’un jour et poète dans l’âme, parle de façon parfaite du jour où il a vu, pour la première fois, une fille, Sandrine dont il est tombé amoureux.
« Nous venons de coins lointains de Saloum et l’on voit une jeune fille très belle qui vient de Lyon et qui nous a tous fait tourner la tête », confie-t-il.
Et de poursuivre : « Nous étions des étudiants, nous écoutions de la musique, surtout Brigadier Sabary et Fanta Diallo de Alpha Blondy. Nous étions plus de trois qui avons finalement choisi de renoncer. Nous avons dû rappeler à l’ordre l’un d’entre nous (Souleymane Ndéné Ndiaye). Nous lui avons dit d’être cool. Parce que ce n’est pas raisonnable pour que tous les quatre puissent sortir avec cette fille ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here