XALIMANEWS : Après leur exclusion des établissements du privé, les étudiants ont battu le macadam cet après-midi. Au micro de la Tfm, ces étudiants protestent contre leur « marginalisation ». Orientés dans le privé faute de place dans le public, ces étudiants se sont vus interdits d’accès leurs établissements à cause d’une ardoise de 16 milliards que l’état doit aux écoles.

Pour rappel, la FEPES avait menacé l’état pendant les vacances qu’elle renverrait les étudiants si l’état ne respectait pas ses engagements. Ainsi, c’est chose faite avec l’interdiction que vient de subir ces étudiants.

3 Commentaires

  1. Ou sont passés les 700 Milliards de disponibles dont se vantait le Ministre des Finances Amadou Ba qui disait que tous les voyants étaient au vert.
    Si l’Etat peine à éponger cette dette de 16 Milliards de Francs que les Etablisements privés réclament depuis bientôt 1 an, il faut reconnaître que l’Etat a de véritables problèmes de trésorerie.

    • Shuuuttt ! Il ne faut pas réveiller les moutons de l’APR par ces questions précises.
      Le dicton dit: « Le menteur ne mesure pas l’ampleur de sa tâche. Parce que pour chaque nouveau mensonges, il lui faut en fabriquer 100 pour soutenir le premier ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here