XALIMANEWS: Les formateurs de l’école nationale des arts sont en grève depuis 2 mois, et ne comptent pas encore regagner les salles de classes. En effet, ces formateurs réclament de meilleurs outils et conditions de travail. Selon eux, l’Etat doit soutenir davantage la seule école publique de formation en art plastique. « L’Etat ne doit pas attribuer que 11 millions à notre grande école. Nous n’avons pas encore vu le ministre de la culture, mais nous irons jusqu’au bout », se plaignent-ils sur les ondes de la Rfm.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here