Les sénégalais rapatriés des USA menacent de s’immoler devant le palais de la république

PARTAGER

10 Commentaires

  1. C’est triste !
    C’est dommage que pour réussir il faille sortir de son pays !
    Je suis en europe et tout ce que je souhaite c’est rentrer au plus vite.
    Il faut absolument qu’on trouve des solutions pour trouver ou créer de l’emploi à notre jeunesse.
    Il est vrai que pour pouvoir créer son activité, il faut un budget de départ. Et c’est très dur d’en trouver au Sénégal.
    Si à l’anpej. Mais quel type de projet sérieux peut on faire avec 3 millions de franc cfa.
    Ou au fongip Mais il faut avoir un bon apport afin d’obtenir un financement ( au minima 4 millions d’apport).
    J’ai effectué un business plan pour un projet d’aviculture.
    Un sérieux projet avec des moyens logistiques, une stratégie marketing, de la recherche développement… Et il faudrait minimum 17 millions.
    Quelle banque va prêter à un jeune sénégalais 17 millions.
    Pourtant c’est un projet qui créerai au moins 6 emplois.
    Il a fallu que je vienne en Europe pour trouver ce budget afin de pouvoir rentrer.
    Il faudrait que les sénégalais de l’extérieur envisage sérieusement de retourner au pays.
    Avec un minimum de 30 000 euros, il est possible de faire de grandes choses au Sénégal.
    Il existe plusieurs secteurs dans les quels, ils pourraient investir ( menuiserie, couture, mode, agriculture, restauration …)
    Il ne faut pas ce dire que ça se fait déjà sur place. Il faut essayer de faire mieux.
    J’ai un cousin qui est parti récemment. il a ouvert une entreprise d’aluminium. Je peux vous dire que son business commence sérieusement à prendre forme. il est parti avec 22 000 euros. Qu’Allah l’aide d’avantages.
    Une chose est sure. Ça ne peut pas durer comme ça, cette situation.

    • Vous avez tout à fait raison, mais je crains qu’il faille attendre longtemps pour qu’un gouvernement comprenne qu’en finançant le projet d’un Sénégalais de moins de 50 ans dont le prêt serait remboursé 15 ans voire 20 ans après selon l’âge, ce serait des centaines de milliers d’emplois si seulement 500 projets viables étaient sélectionnés! Espérons qu’un Paul Kagamé Sénégalais désintéressé des choses matériels pour lui et pour sa famille proche viendra un jour pour nous mettre sur le bon chemin pour le développement, loe pétrole et le gaz aidant dans 10 ans !

  2. Il ne suffirait pas de dire urbi et orbi que le gouvernement Américain a donné 25.000 Dollars US par rapatrié, sans en donner les preuves matérielles. L’Ambassade des états-unis d’Amérique au Sénégal devrait édifier les Sénégalais, en accord avec les autorités gouvernementales afin d’éviter d’éventuels mal-entendus entre les rapatriés en le gouvernement du Sénégal ! Ce n’est pas quand même compliqué de nous éclairer !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here