Les thiantacounes frappent fort avec plus de 1500 bœufs

3 Commentaires

  1. LA LOUANGE ( »SANT »), C’EST AVANT TOUT SE CONFORMER AUX RECOMMANDATIONS DE DIEU !!!
    Ainsi, pour louer Dieu, Serigne Touba avait annoncé publiquement les grâces dont il avait bénéficiées, à l’instar des messagers d’Allah (27. Les Fourmis : 15-16 – An-Nahl). Et pour matérialiser sa louange envers son créateur, il décida de commémorer son départ en exil – épreuve par laquelle il obtint ce qu’il obtint. En son temps, il s’est complètement acquitté de tous ses engagements envers son Seigneur ; c’est maintenant à sa famille et à sa communauté qu’incombe de louer Dieu pour le bienfait dont Il les a gratifié, en choisissant un éminent Saint parmi eux, comme Il l’avait demandé à la famille du Prophète David (PL) (34. Saba’ : 10-13 – Saba’). Et oeuvrer par reconnaissance’’, c’est avant tout suivre les recommandations de Dieu, pour se positionner puis se maintenir sur la voie droite, tel que matérialisée par Dieu dans le Coran (6. Les Bestiaux : 151-153 – Al-An’âm). Au vu de tout cela, il est incompréhensible que des gens qui se réclament de Serigne Touba « Serviteur du Prophète (PSL) » choisissent volontairement de ne pas se conformer avec la Charia (prière, jeûne, entre autres). C’est inacceptable !!!

  2. Mandou pour lann?
    Serigne touba yalla, yonnente ak alquran la doundé.
    Serigne bethio ne se réclame même pas de serigne touba mais de serigne saliou son dieu.
    Serigne bethio khamoul sangou sett, khamoul sang neew, mounoul tari Fatiha, dou djouli, dou wakhtané serigne touba ak yoonam.
    Kookou kouko topp doo djoullit.
    Yaa ngui bokk si diiné gou vers gui mou santhie: lekk, fecc, njaalo ak toudd serigne saliou mi mou djapé yallaam.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here