XALIMANEWS : Dans sa déclaration lors de la célébration de l’Aid el Fitr, l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, a proposé une médiation pour un règlement définitif du dossier Karim Wade. Cependant, le parti démocratique sénégalais, par la voix de Dr cheikh Dieng, secrétaire chargé des élections, a craché sur cette démarche « incohérente et suspecte » d’Idrissa Seck.
« Le dessein est clair et l’intention perfide : sédimenter dans l’esprit des sénégalais que Karim Wade doit de l’argent au peuple sénégalais en vertu d’une décision de la CREI et conforter la thèse de son inéligibilité, et dans le même temps, vous présenter comme une fée qui sauverait sa candidature, tout en sachant que cette démarche est vouée d’avance à l’échec », fulmine-t-il dans les colonnes de l’As.
Selon Dr Cheikh Dieng, le leader de Rewmi, utilise les mêmes subterfuges pour écarter tout adversaire politique pouvant lui porter ombrage dans son éternelle quête du pouvoir.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here