La Coordination des associations de presse (Cap) a rencontré hier Amnesty International et des organisations de la société civile.

La Coordination des associations de presse (CAP) a rencontré hier des organisations de la société civile. L’objet de cette initiative est de dénoncer les maux dont souffre la presse sénégalaise. ‘’C’est une rencontre qui s’inscrit dans le cadre du plan d’action de la Cap. Nous sommes satisfaits de cette réunion parce que nous avons pu partager avec nos partenaires de la société civile les problèmes de la presse sénégalaise qui sont ceux de tous les citoyens sénégalais. Ils sont liés à la liberté d’expression, à la liberté de la presse et à la stabilité de la démocratie sénégalaise. Et nous avons eu leur soutien total’’, a informé le coordinateur de la Cap Mamadou Ibra Kane.

De l’avis du Secrétaire international d’Amnesty International Seydi Gassama, ‘’la presse, qu’elle soit publique ou privée, joue un rôle de service public. Nous avons besoin de la presse pour faire avancer la démocratie, la gouvernance et les droits et libertés. A cet égard, il est important que l’Etat augmente le niveau de financement qu’il accorde à la presse mais aussi qu’il créé les conditions de développement des entreprises de la presse’’. Ainsi, poursuit-il, ‘’il faut des exigences pour que la presse soit libre et indépendante, que les journalistes puissent travailler dans de bonnes conditions et surtout que l’Etat puisse jouer le rôle pour que la presse soit une activité économique…’’.

La Cap compte sur le soutien de la société civile pour continuer la vulgarisation. Et l’étape culminante de cette bataille sera la marche du 03 mai prochain lors de la Journée internationale de la liberté de la presse. ‘’Nous invitons les organisations de la société civile à participer à notre marche pour le renforcement de la démocratie sénégalaise. Nous allons essayer d’écarter toutes les menaces qui pèsent sur les droits humains au Sénégal’’, a conclu Mamadou Ibra Kane, par ailleurs patron du journal Stades.

Source: Enqueteplus.com

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here