Real / PSG, Chelsea / Barça, choc des géants

La Ligue européenne des Champions reprend cette semaine avec les affiches des huitièmes de finale. Demain mardi, on aura les rencontres Juventus / Tottenham et FC Bâle / Manchester City. Mais l’affiche la plus attendue reste sans doute le choc Real Madrid / PSG, prévue mercredi, le jour même de la Saint-Valentin.

Les férus du ballon rond seront gâtés cette semaine avec les matchs des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. La fête débute demain avec déjà deux matchs au programme. La Juventus Turin reçoit Tottenham, alors que le FC Bale fera face à Manchester Ciy. Mais il faudra attendre mercredi pour assister au match le plus attendu de ces quarts. A Madrid, le Réal jouera son avenir européen face au PSG, alors que Liverpool se rendra au Portugal pour y affronter le FC Porto.

Juventus / Tottenham: Duel Kane-Higuain

L’affiche PSG/ Réal semble ravir la vedette aux autres rencontres de ces huitièmes de finale. Mais le match qui opposera mardi la Juventus Turin à Tottenham s’annonce aussi palpitant. Il oppose deux équipes joueuses, avec chacune sa particularité. Championne d’Italie en titre, la Juventus a validé son ticket en terminant deuxième de son groupe dernière le FC Barcelone. En championnat, l’équipe est à un point du leader Naples, mais reste sur une convaincante victoire sur la Fiorentina en championnat. Le groupe de Massimiliano Allegri n’a pratiquement pas changé. Portée et par le duo argentin Paulo Dybala-Gonzalo Higuain (28 buts à eux deux en championnat cette saison) la ” Vieille Dame” reste sur une bonne dynamique. Mais son adversaire du jour a des arguments pour faire un résultat en terre italienne. En plus de son collectif, Tottenham compte dans ses rangs un certain Hary Kane. L’international anglais survole la Premier League anglaise avec ses 23 buts en 27 matchs de championnat. Terreur des défenses, l’attaquant des Spurs est capable à lui seul de décider du sort d’un match. Cette rencontre qui risque d’être tactique verra le duel Higuain-Kane, deux buteurs de classe mondiale. A domicile, la Juve a intérêt à assurer ses arrières. Car la manche retour à Londres ne sera pas une partie de promenade. Le Real Madrid en sait quelque chose.

Bâle / Manchester City : Les Suisses vont-ils freiner la machine ?

L’autre affiche de la soirée opposera les Suisses du FC Bâle aux Anglais de Manchester City. Une affiche déséquilibrée (sur le papier), mais qui pourrait s’avérer comme un piège pour les hommes de Pep Guardiola. Solide leader de la Premier League, Manchester City part avec la faveur des pronostics. Deuxième du championnat suisse (41 pts) derrière les Youg Boys (46 pts), Bâle s’appuiera sur son attaquant néerlandais Ricky van Wolfswinkel, auteur de 7 buts cette saison. Mais si le FC Bâle a des soucis à se faire, ce serait au niveau de sa défense. Avec 17 buts encaissés en 21 rencontres, elle aura fort à faire pour contenir l’armada offensive des visiteurs. Avec un Sergio Aguero au sommet de son art (4 buts ce week-end contre Leicester) et un Kevin De Bruyne en réussite (trois passes décisives contre les Foxes), Manchester City a de quoi espérer. Et avec des joueurs d’un tel niveau, l’équipe adverse devrait sans doute essayer de limiter les dégâts.

Real / PSG : Chaude explication à Bernabeu

Leader de la ligue 1 française devant l’AS Monaco, le PSG se rend mercredi en Espagne avec la ferme volonté de faire un résultat positif. L’équipe de Unai Emery qui a terminé première de son groupe devant le grand Bayern de Munich ambitionne de franchir un nouveau cap cette année. Et pour y arriver, le club n’avait pas hésité à mettre sur la table une enveloppe estimée à 222 millions d’euros pour arracher Neymar du FC Barcelone. Et pour sa toute première année dans la capitale française, la star brésilienne se porte bien, avec des statistiques qui plaident largement en sa faveur (19 buts en championnat). Suffisant pour permettre aux dirigeants et supporters parisiens de rêver. Mais cette année, la force du PSG, c’est sa fameuse « MCN », (Mbappé, Cavani, Neymar). A eux trois, ils totalisent 49 buts. L’axe Ramos-Varane sait à quoi s’attendre.

Largué en championnat et éliminé de la coupe du Roi, le Real Madrid jouera sans doute son avenir européen mercredi prochain. Sur sa pelouse, les Merengue devront montrer un autre visage, malgré la crise qui s’installe petit à petit. Pour mieux préparer la venue du PSG, l’équipe de Zinédine Zidane a lourdement battu la Real Sociedad (5-2). Auteur de trois des cinq buts de son équipe, Cristiano Ronaldo a montré qu’il a encore ses jambes. Et face au PSG de son ami Neymar, l’attaquant portugais aura à cœur de s’illustre. « Ce sera un match très difficile. Je suis un ambassadeur du Real Madrid et je veux évidemment gagner. Mais d’autre part je suis sympathisant envers le PSG aussi et il y a mon grand ami Neymar. J’espère que ce sera un match plaisant et que le meilleur gagnera », a indiqué CR7, dans des propos relayés par Marca.

Après la désillusion de la saison précédente (éliminé par le Barça, après un résultat favorable à l’aller), le PSG ambitionne cette année de faire mieux. Mais face à la double tenante du titre, Unai Emery devra trouver la bonne formule. Mais Zinedine Zidane n’a pas dit son dernier mot.

Programme des huitièmes de finale

Mardi 13 février 2018

19h45 Juventus / Tottenham

FC Bâle / Manchester City

Mercredi 14 février 2018

18h45 Real Madrid / PSG

FC Porto / Liverpool

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here