Non à la délinquance sexuelle (par Seydina Seck)

9 Commentaires

  1. Whatsapp n’a absolument rien a voir avec ces scandales dans la societe senegalaise. Nos moeurs et coutumes ont ete detruites petit a petit par la modernisation et l’exposition a tout sur l’internet.
    Le gouvernement peut bloquer et censurer tout ce qu’il veut , les gens decides trouveront un moyen de faire ce qu’ils veulent. Eduquons nos enfants en leur rendant responsables et avertis des le bas age des mefaits de l’internet aussi bien que des bienfaits…
    Cette discussion est futile…

  2. A propos de Whatsapp, j’ai appris que les Sénégalais déboursent 30.000 FCFA ( environ 50 euros pour pouvoir communiquer ! Même si on comptait un abonnement internet qui serait inclus, je trouve qu’une application gratuite partout dans le monde ne devrait pas rapporter aussi gros à ORANGE en Afrique ! Qui oserait s’accaparer de cette application dans un pays “normal”? J’en suis atterrée !

  3. Il a suffit que le fou proprio de seneporno fasse croire qu’il est au Canada (alors qu’il crèche à fass mbao) pour que les limiers acceptent cette version. Il faut étoffer la gouvernance du net avec un personnel qualifié et au besoin l’appel à l’aide extérieur.

    • Moi aussi, cela m’a fait rire ! Et même madame Awa N’diaye est allée jusqu’à prier l’animateur du site en question de se dévoiler ! Ces gens ne savent même pas ce que sont les NTIC !

  4. Avec un bon VPN et un TOR browser toute personne who s’y connait meme un peu peut contourner les services de renseignements les plus capables. Il y’a des milliers de gens sympathiques a l’etat islamique aux USA et des millions de pedophiles que meme or FBI ne peut pas trouver.
    La sensibilisation reste la seule solution…

  5. Mêmes les experts de wikileaks ont ete demasques alors c est pas un amateur des technologies comme ce chien pervers de seneporno qui doit poser probleme. Meme les geeks amateurs de dakar doivent pouvoir le debusquer. En plus il a donne des interview donc les rg ont de bonnes pistes

  6. seneporno a tué socialement de jeunes femmes très vulnérables. Mais senegal légui lou neekh way mou deff te dou moudiou fenneu. Si nos flics ne peuvent pas mettre la main sur ce proxénète des temps modernes (qui se dit au canada) comment lutter efficacement contre les réseaux terroristes. Tous nos encouragements à Mme Awa Ndiaye et à nos forces chargées de la lutte contre la cyber-criminalité

  7. Le fait que Mme Awa Ndiaye, en tant que femme, en tant que mère, et femme d’Etat, prenne ce dossier à bras le corps est très encourageant. N’oublions pas que ce sont de jeunes fillles innocentes qui ont vu leur vie privée jetée à l’opinion. L’une d’elle a perdu son travail et s’est même exilée. Si le responsable de tels crimes n’est pas arrêté alors nul n’est plus à l’abri. Et je ne vous dis pas ce qu’il va se passer durant la prochaine campagne électorale…Rappelez-vous de l’affaire de cet adversaire d’un ancien Ministre d’Etat du PDS.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here