XALIMANEWS : Rien ne va plus à la maison d’arrêt et de correction de Kaolack. Les détenus ont décidé d’entamer ce lundi matin une grève de la faim, pour dénoncer les brutalités dont ils feraient l’objet, de la part des gardes pénitentiaires. L’information a été livrée par la Rfm, qui a tenté de joindre les responsables de la prison en vain.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here