Je viens de lire avec beaucoup d’attention le texte de Madiambal que je trouve totalement vide. Et toute personne de bonne foi qui lit ce texte verra qu’en réalité Madiambal blanchit totalement Sonko.
Madiambal n’a pas cité un seul acte illégal qu’aurait posé Sonko dans cette affaire et il confirme en même temps les différents actes déjà posés par Sonko pour pousser les autorités de l’Etat à élucider ce litige foncier.
Il faudrait vraiment être un Ousmane SONKO pour mêler le procureur, l’OFNAC, l’IGE dans une affaire d’escroquerie dans laquelle on est soi même impliqué.
La seule question qui met à l’eau toutes les arguties de Madiambal c’est : Pourquoi le procureur, saisi par le délinquant SONKO, n’a pas instruit le dossier et fait arrêter ce dernier ou bien alors Madiambal serait-il plus outillé et plus informé que le procureur pour voir des délits là où l’avocat de la société n’aurait rien vu ?
Ousmane SONKO a le droit de défendre des privés sénégalais qui réclament leur droit. La question c’est : est ce que les héritiers sont dans leur droit ou pas ? Et puisse qu’il a été radié de la fonction publique il a le droit de fixer un prix pour les services rendus aux héritiers du TF…
Ensuite, le député Ousmane SONKO n’a commis aucun délit si ce n’est celui d’exercer un droit : saisir les autorités compétentes pour élucider un litige. Madiambal n’a cité dans son texte aucun acte délictuel posé par le député SONKO. Et je dis bien aucun. Si Madiambal nous avait dit que dans cette affaire SONKO a essayé de corrompre X ou Y… ou Sonko a fait une proposition de loi qui serait en faveur des héritiers… on aurait compris… Mais reprocher au député SONKO d’avoir saisi le procureur, l’OFNAC et l’IGE pour élucider un litige, il n y a que Madiambal pour le faire.

J’ai préféré ne pas contester les faits énoncés par Madiambal, juste pour dire que même s’il s’agissait de faits avérés il ne s’aurait s’agir de faits délictuels ou tout au moins Madiambal n’a pas démontré les délits imputables à SONKO.

Toutefois, dans sa stratégie de communication SONKO n’a pas su anticiper les critiques sur cette affaire. Aussi, SONKO aime trop les jeux de cache de cache. Il aurait pu depuis très longtemps donner des informations précises sur la nature du litige au lieu de centrer sa communication sur le chiffre 94 milliards… Quand on balance un chiffre chacun est libre d’y mettre ce qu’il veut. Beaucoup de sénégalais ne comprennent même pas la nature du litige et les parties en conflit…

NB : j’attends la réaction de SONKO ou des ses partisans sur un fait : A t-il créé son cabinet quand il était encore inspecteur des impôts ?
Enfin, SONKO a bien le droit d’avoir deux cabinets… j’attends qu’on me dise un cabinet appartenant à SONKO a commis des actes illégaux… donc que les deux cabinets aient le même siège ou le même administrateur ne me dérange pas. Là aussi, faudrait pas être frileux… il faut avoir le courage d’assumer des actes légaux…

11 Commentaires

  1. Cher Monsieur

    A mon avis, la question centrale devrait être :

    Sonko a-t-il déjà menti aux sénégalais en leur disant droit dans les yeux qu’il n’a rien à voir avec le cabinet MERCALEX ?

    Même si ce n’est effectivement pas illégal d’avoir plusieurs sociétés, pourquoi ment-il alors, et de façon aussi grossière ? J’ai écouté la séquence vidéo sur la 2STV. J’ai eu des frissons dans le dos à revoir la gestuelle et le ton de Sonko.

    Si il s’avère que Sonko a l’habitude de ne pas dire la vérité, à l’habitude de maquiller ses opérations pour toucher de l’argent, alors il n’est absolument pas fiable.

    Sa dénonciation à l’Ofnac et à l’IGE semblait avoir des motivations pécuniaires personnelles. Donc ce monsieur dénonce seulement ce qui l’arrange lui. Et quand il faut défendre des fonctionnaires milliardaires tels que Tahibou Ndiaye, il est capable de sortir la grosse artillerie. N’est-ce pas lui qui vient de dire que tout fonctionnaire milliard est un voleur ?

    OBSERVATEUR

    • Tu te tritures trop les meninges pour essayer de trouver ce qui ne va pas chez Sonko et ça démontre ta mauvaise foi. Tu gagnerais plus en crédibilité si tu faisais preuve de la même perspicacité envers les milliards de Macky.

      Sonko n’est pas parfait, mais il vaut mille fois plus que le voleur que tu soutiens tout en sachant que c’est un voleur qui a sucé les milliards de ce pays qui est l’un des plus pauvres au monde.

      Arrêtez d’être des nafekhs.

      • Pffff
        Dès qu’on argumente dans un sens qui ne vous arrange pas, vous répondez par des insultes et classifiez l’auteur comme pro-Macky Sall.

        Que je le sois ou pas, je préfère de loin un Macky à quelqu’un qui est capable d’essayer d’escroquer 12 milliards à une famille, en maquillant son forfait de façon grossière. Fort heureusement il démontre déjà sa cupidité avant les élections

        Les faits sont si vilains que quand on ne fait que les relater, vous attaquez celui qui relate ces faits, et non l’auteur des faits

        OBSERVATEUR

        • Il n’y a pas 1000 camps ici. Il n’y en a que 2, celui du mensonge, du vol, et de la fourberie et celui de la vérité et de la probité morale. Tu ne peux pas nous faire croire que tu c’est la vérité qui t’intéresse alors que tu soutiens un voleur dont le vol est avéré et tu veux t’attaquer a quelqu’un qui fait l’objet de supputations (la preuve, toi même, tu dis que Sonko a ESSAYE d’escroquer…). Donc tu accuses Sonko d’avoir essaye d’arnaquer une famille et tu dis trouver ca plus grave que quelqu’un qui a deja volé des milliards que tous les Sénégalais cotisent, y compris toi et les membres de ta famille dont certains vivent certainement dans la misère. Tu vois tes contradictions?

          De deux choses l’une, soit tu es vraiment bête, soit tu fais exprès. Je n’exclus aucune des deux possibilités.

        • Notre plus grand malheur à nous sénégalais c’est d’avoir un Président dont le rapport avec la vérité est extrêmement fragile.

          Macky Sall est le premier à malmener, à discréditer l’institution qu’il incarne.

          Comment allons-nous dès lors le respecter?

          Même patin aurait déclaré forfait.

    • La révélation du Secrétaire général des travailleurs des impôts et domaines Ousmane Sonko peut chambouler toute la stratégie du procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune Ndao qui veut coûte que coûte liquider, Tahibou Ndiaye selon Ousmane Sonko qui a démonté par pièce par pièce la procédure et le qualifie d’irréelle et de montage.

      En effet, il a démontré que ce projet de liquidation de l’ancien directeur général du cadastre remontait aux assises nationales quand une personne, qui est aujourd’hui au pouvoir, menaçait Tahibou Ndiaye alors Directeur général du Cadastre et d’autres personnalités une fois au pouvoir. Ousmane Sonko qui dénonce l’acharnement sur Tahibou Ndiaye et sa famille. Le secrétaire général des travailleurs des impôts et domaines balaie d’un revers de la main tous les biens attribués à Tahibou Ndiaye. Selon Ousmane Sonko, Tahibou Ndiaye a travaillé plus de trente (30) ans et occupé de hautes fonctions et il est normale qu’il puisse avoir tous ses biens.

      Pour lui, l’expertise n’a pas été sérieuse dans l’affaire Tahibou Ndiaye. Il menace d’éclairer l’opinion nationale et internationale sur ces agissements. Il ajoute avec preuve à l’appui, que l’évaluateur choisi par la CREI n’est pas inscrit à l’ordre national des évaluateurs du Sénégal. Par conséquent, la contre expertise qui a été faite, cette fois-ci par un vrai expert, démontre que le patrimoine de Tahibou Ndiaye évalué à 8 milliards, n’est en réalité que d’environ 500 millions de F CFA

  2. OBSERVATEUR ou répondeur automatique de macky va te coucher tu sautes de site à site pour pondre les mêmes conneries sur Sonko Bou bi titalenaléne dé . Un OBSERVATEUR digne de ce non doit se concentrer sur les 94 milliards que des bandits fonctionnaires apr ont voulu voler au gorgorlu

  3. Il faut être d’une nulleté sans commune mesure pour conclure que ce texte est vide. Madiambal a interpellé Sonko sur plusieurs faits précis. Tout ce qu’on demande à Sonko c’est de nous édifier davantage sur cette affaire dont il est partie prenante. Sa dénonciation et ses accusations n’étaient pas fortuites et son amnésie soudaine face à Pape Alé n’était pas gratuite. Ses accusations et ses menaces découlaient d’une stratégie avec au bout une belle cagnote: 12% de la somme totale 94 milliards.

    • MAIS YAW NIT NGA, IL A SAISI LA JUSTICE MAIS RIEN, MOI JE ME DEMANDE SI TU AS UN CERVEAU , S’IL ETAIT MÊLÉ A CETTE VASTE ESCROQUERIE IL NE SAISIRAIT JAMAIS LA JUSTICE. J’AURAIS ÉTÉ SONKO JE N’EXPLIQUERAI RIEN, XEL XALAT LAY DIARIGNE MAIS CELA NE SURPREND GUERE DE LA PART D’UN RÉPONDEUR AUTOMATIQUE DE L’APR

  4. Le peuple entier avait défendu Madiambe , tout comme Mackyage contre Wade . Mais c’est dommage . Gorgui nous a légué des monstres entièrement confectionnés par son industrie

  5. T’en fais pas Xel Xalat qu’on réfléchi avec des oeillères et que les neurones sont déconnectés à cause du trop plein fakes news on peut pas apprécié un tel texte car on devient aliéné de son mentor et tout ce que leur dit ce dernier est pris comme argent comptant. Si Sonko est logique avec lui même il n’a qu’à relevé le défis les sénégalais vont juger et s’il le gagne ça ne sera que du bénef pour lui .Il me semblsemble que le sujet est devenu une pente à 70 degré pour lui et ces aliéné qui commence à voir des lueurs de vérités dans le discours de madiambal.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here