Mame Mbaye Niang « La principale raison de l’expulsion de Kemi Seba du Sénégal »

5 Commentaires

  1. Oh mon Dieu, il a confondu la CEDEAO et l’UEMOA ! Apparemment il ne peut pas faire le distinguo entre les deux organisations. Fait parti de la CEDEAO ne signifie pas qu’on est automatiquement dans la l’UEMOA.
    La CEDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest) est composée de 16 États membres dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cap vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Libéria, le Mali, le Maroc, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Léone, et le Togo.
    Tandis dans l’UEMOA (Union monétaire et économique de ouest-africaine) il n’y a que 8 États membres à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.
    La Mauritanie ne fait partie d’aucune de ces deux organisations citées. Elle n’est ni dans La CEDEAO et non plus dans l’UEMOA.
    Quelle honte pour un ministre !
    Monsieur Mame Mbaye Niang, vous devez aussi savoir que Kémi Séba n’est pas seulement français mais aussi béninois, il a une double nationalité. Pour rappel, au cas où vous ne le sauriez pas, les États membres de la CEDEAO ont signé la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux, le droit de résidence et d’établissement dans la zone CEDEAO. De ce fait, Kémi Séba a bien le droit de vivre aussi bien au Bénin qu’au Sénégal, car le Bénin fait parti de la CEDEAO (et de l’UEMOA).
    À travers la déportation de Kémi Séba, le Sénégal est rentré négativement dans une partie décisive de l’histoire africaine, parce qu’il a osé déporté un membre figurant du panafricanisme vers la France. l’histoire retiendra que l’état sénégalais a joué un rôle judaïque dans cette histoire. Et ça vous aurez bien du mal à l’enlever de la tête des Africains.

  2. Le Sénégal a toujours été une terre maudite pour nos ancêtres (transit des esclaves vers l’occident) et continue de l’être pour la jeune Afrique. Le Sénégal devrait être retiré de la cedeao. Il n’est pas digne de faire pArti de notre communauté.

  3. Regarder moi se nullar qui ne connais rien. Il nous fait la honte, quant est que le Sénégal à commencé à ne pas axepter à des gens de ne pas insulté un président d,un pays voisins. Et vous oubliez que vous mêmes vous avez insulté le président Gambien YAYA Djimmé, vous avez oublié ça pour s attaquer à kemi seba un panafricain pur et dur , mais ont vous attendent en 2019 bande d’incompétent

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here