XALIMANEWS :La coordonnatrice du Mouvement pour un Sénégal d’éthique et de travail, Elene Tine a initié un panel la démocratie et la bonne gouvernance, nous rapporte l’Observateur.

Ainsi le panel était animé par Maurice Soudeck Ndione, enseignant-chercheur qui n’a pas manqué de griffonner le régime en place.

En effet, au cours de son exposé il affirme :  » Sur le plan de l’Etat de droit, on a une constante violation des droits et libertés de l’opposition et des opposants » .Il continue en rajoutant que : « Ce qui n’est de nature à assurer la paix et la stabilité » dénonce-t-il. L’universitaire chercheur a peint un tableau sombre de notre démocratie en citant les cas de Khalifa Sall et de Karim comme exemple.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here