Me El Hadji Diouf: « Tous ceux qui attaquent le Pr Songué Diouf sont des ignorants »

3 Commentaires

  1. De rappeler que le professeur S. D. a déclaré qu’il avait beaucoup d’égard pour les femmes – et je pense qu’il est de bonne foi. On pourrait seulement lui reprocher d’avoir employé une approche quelque peu “philosophique” (provocatrice) pour s’insurger contre les tenues vestimentaires indécentes qui choquent et terrorisent les croyants (toutes obédiences confondues) – Un devoir d’indignation ! Il n’a point fait une apologie du viol !!!
    Quant aux féministes, elles sont instrumentalisées par les franc-maçons qui se sont donnés comme mission de séculariser (laïciser) toute la planète pour nous tirer de l’obscurantisme – en somme, instaurer un nouvel ordre mondial avec une “religion sans Dieu” légalisant toutes les turpitudes ; ce que nos traditions religieuses et culturelles ne peuvent admettre, et qui nous conduirait inexorablement à la perdition.
    N’est-il pas temps que les problèmes de genre soient envisagés autrement et qu’ils cessent d’être un fond de commerce pour celles qui prétendent défendre les droits de la femme ? … Et pour en savoir plus, suivre ce lien : https://docs.google.com/document/d/1cwWopC99UC888osfKWoZQK7j3SHCtvjb-l5xc4zjUj8/edit?usp=sharing

  2. La vérité est que des pervers, voyeuristes, fétichistes, se sont emparés des leviers des médias, ils ont installés des trolls dans les forums, et ils tentent de suppléer la pédagogie religieuse par une pédagogie perverse. Mais du fait que le tout de la religion qu’ils défendent (consciemment ou inconsciemment) est basé sur le mensonge, il sera toujours possible de faire comprendre aux personnes intelligentes les dessous des cabales qu’ils lancent de leur force médiatique. Et je profite pour rappeler:
    – Que l’habillement anti viol a été inventé. Il a été promu par une très forte publicité. Dans ce cas-ci, la promotion de cette invention a été basée sur la demande faite à la femme d’acheter cet habit pour se protéger contre le viol. Il est donc clair que pour se protéger contre le viol, entre mille autres choses, il y a le fait que la femme doit, elle-même, se protéger.
    – Si elle doit s’habiller pour se protéger, si elle a failli dans cet habillement c’est qu’elle a failli dans la protection. Si elle failli dans la protection cette faillite est une des causes du viol. Il ne faut pas oublier, il ne faut pas refuser de voir pour (des raisons idéologiques ou de religion non avouée) que l’habit contre le viol a pour raison d’être d’habiller la femme pour qu’elle ne soit pas violée. Un habit de la femme qui rend le viol impossible.
    – Et aujourd’hui, nous voyons des gens, au Sénégal défendre qu’on ne peut lier le viol à l’habillement. Alors qu’ils ont devant les yeux des publicités d’habillement contre le viol. Jusqu’à quel point pousseront-ils l’inintelligence rien que pour défendre l’indéfendable ? Ceux qui ont levé la cabale contre le professeur Songué ne s’attendaient pas à ce que leur masque tombe aussi facilement. Ils pensaient avoir trouvé une voie pour s’attaquer indirectement aux prêches de nos imams, sans l’air d’y toucher. Maintenant, il ne leur reste que l’entêtement dans le déni d’intelligence. En défendant que la femme, en se dénudant n’est pas responsable de son viol, alors qu’en s’habillant d’habit anti-viol elle est responsable de sa protection, ils renient à la femme une responsabilité sur son propre corps.
    Ces gens sont des ennemis pour la femme. Toute femme qui croit à leurs idées, au point de sortir dans la rue proche de la nudité, en se disant que seul le violeur est responsable, serait une idiote. Ceux qui attaquent Songué ne sont que les gens qui idiotise la femme.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here