La supposée visite surprise de la première Dame Marieme Faye Sall, chez l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade, suscite une polémique.

Un proche du Pape du Sopi, Interrogé par nos soins si oui ou non Me Wade était au courant de la fameuse viste, ce membre de son entourage immédiat affirme que cette affaire découle d’une «manipulation politique pour la simple raison que le minimum aurait amené Madame Sall d’en informer au préalable Me Wade.»

Ce fidèle de Me Wade, rapporte la réaction de Me Wade après ces faits. «Elle a choisi ce moment pour être sûre de ne rencontrer le Président Wade parce qu’elle sait pour l’avoir fréquenté pendant plusieurs années que l’après-midi, il se retire pendant quelques moments dans ses appartements. Le président déplore que l’on profite de la Tabaski, non pas pour une démarche sincère dictée par les préceptes de l’islam, mais pour faire de la manipulation. Les Sénégalais ne sont pas dupes. La dame a voulu nous tendre un piège mais elle est tombée dans son propre piège et plus c’est une provocation» nous relate les propos de l’ancien président.

Du côté de la première dame, personne n‘a souhaité répondre à nos interpellations. Tout compte fait, cette visite est perçue par les radicaux du PDS comme une provocation. Marieme Faye Sall vient ainsi de froisser d’avantage les relations entre les présidents Wade et Sall, qui ne se parlent depuis 4 ans.

ferloo.com

PARTAGER

11 Commentaires

  1. S’il est vrai que ces propos sont de Wade, j’en conclu qu’il est toujours confus ne sachant toujours pas s’il est musulman ou FRANC.MACON

  2. C’est pas digne d’un Grand intellectuel comme Papis (sopi); la politique nous mènerait où avec ce retraité. Même les Chrétiens pardonnent alors qu’ il se dit musulman en ce jour béni de l’aid el kebir, C’est une honte

  3. tu fais de la triple negation Nafy. c bete et nul. Les Freemacons sont bien athes. ils ne croient pas en Dieu mais au Soleil. Ce sont les disciples du dieu Ra.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here