XALIMANEWS : Dépêché par le Chef de l’Etat sur les lieux de l’incident, me Augustin Tine est revenu sur les circonstances de la mort de l’étudiant Fallou Sène.
«Naturellement le recteur, en responsable, a demandé à signer une réquisition pour la gendarmerie pour qu’elle vienne assurer la sécurité au niveau des restaurants», détaille Tine. Malheureusement, poursuit-il, les étudiants ont campé sur leurs positions et décidé de s’attaquer aux forces de l’ordre, rapporte l’As.
«Le commandant des opérations, étant encerclé, a senti que ses hommes étaient en danger et il y a eu une réaction qui a causé la mort de l’étudiant Fallou Sène», détaille le ministre des Forces armées. Qui a regretté l’incident et appelé au calme.

4 Commentaires

  1. Il n’ya qu’un seul responsable c’est le menteur Macky adepte de la violence et promoteur des violents.Il ne sanctionne que ceux qui disent la vérité……….quel imbécile de président.

  2. Attention aux étudiants dans leurs manifestations d’ici les élections de 2019 car ils peuvent être infiltrés par des nervis de l’opposition radicale qui ne veulent qu’une chose : mettre le pays à feu et sang. Heureusement que la majorité de l’opinion publique, à entendre leurs réactions sur cette affaire dans les radios, sait raison garder et sait faire la part des choses. Heureusement !

  3. On dirait qu’il y’a que des médecins après la mort dans ce régime ! On a honte de voir ces étudiants se battre pour des choses que le gouvernement devrait régler en un rien de temps ! Avant d’être là ; à penser nous impressionner avec des grands projets . Ils feraient mieux de se préoccuper en temps réel de ce qui se passe dans ce pays. Et des problèmes que vivent les jeunes ; surtout les étudiants ! RIP à FALLOU paix à son âme

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here