XALIMANEWS : L’ingénieur-statisticien, conseiller et soutien du Président Macky Sall a fait une analyse de la participation de Idrissa Seck et Ousmane Sonko à la présidentielle de février dernier. Selon Moubarack Lo, l’absence de Khalifa Sall et Karim Wade a été une aubaine pour les deux premiers. « S’ils étaient là, ils auraient certainement récupéré les deuxième et troisième places. En leur absence, leurs électeurs sont restés longtemps indécis. Certains, déboussolés, ne savaient que faire. Une bonne partie des électeurs de Khalifa Sall s’est affilié à Idrissa Seck, sachant qu’ils étaient dans la même liste aux législatives.
Au fur et à mesure de l’approche de l’élection, Idrissa Seck a résorbé le gap le séparant d’Ousmane Sonko car celui-ci le devançait de très loin. Les indécis ou ceux qui ne se sont pas prononcés ont finalement voté pour eux », a-t-il dit sur Emedia.

3 Commentaires

  1. Quelle aubaine ces Messiers ne represente rien .
    Qu’est ce que le soutient khaf a apporté a idy ? que des miettes .On pourrait le dire s’il y’avait 2eme tour car on connait les capacites électorales de idy .C’est pas pour rien que la majeure partie de ces meeting ne se faisait qu’ au crepuscule ceci pour camoufler son impopularité .

  2. Ne répondez pas à ce prostitué intellectuel, il cherche vainement à redorer son blason. Mubaarak lo ta pirogue a pris de l’eau ndeysaan. Maky lorgne ailleurs.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here