XALIMANEWS-Moustapha Gaye a été désigné meilleur entraîneur en National 1 Féminin, pour la saison 2016-2017. Vainqueur de trois coupes cette année, le technicien, qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm, a mis en avant le travail d’équipe abattu par l’ASC Ville de Dakar.

« Je rend grâce au Bon Dieu, je remercie ceux qui ont porté leur choix sur ma modeste personne. Le mérite revient à l’ASC Ville de Dakar, les dirigeants, les joueuses et les supporters qui sont avec l’équipe. Si je suis élu meilleur coach, et Ndeye Sene meilleure joueuse, c’est parce qu’il y a eu un travail d’ensemble, tout le monde y a participé. Donc je le dédie à tous les supporters, les joueuses et aussi les dirigeants » a-t-il déclaré.

Avant de poursuivre : « Ce n’était pas du tout facile. A mon arrivée à l’ASC Ville de Dakar, j’avais dit au président Yatma Diaw que mon objectif était de gagner des coupes. L’année dernière, nous avons disputé trois finales. Cette année le Bon Dieu nous a offert trois coupes. Donc je ne peux que les remercier. Ma première distinction en tant que meilleur entraîneur remonte à 22 ans (1995). A cette époque, je venais de débuter ma carrière d’entraîneur. Alors je tenais à remercier ma famille, mes parents et tous ceux qui m’ont assisté.
J’ai été élu avec Mamadou Gueye « PABI » (meilleur entraîneur chez les hommes), c’est un signe parce qu’il a été mon joueur, mon capitaine d’équipe. Aujourd’hui on est ensemble sur le même plateau, donc c’est une satisfaction. »

Source : BasketSénégal

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here