XALIMANEWS : Au regard des nombreux accidents de circulation enregistrés au Sénégal, le gouvernement est décidé à faire appliquer le permis à points. A cet effet, le ministre des Infrastructures et des Transports, Abdoulaye Daouda Diallo est formel que l’Etat ne reculera pas sur cette décision. Mais c’est une mesure que les membres de l’Union des routiers du Sénégal ne veulent pas entendre.

Ainsi, ils ont décidé d’aller en grève à partir d’aujourd’hui pour dénoncer la volonté des autorités d’appliquer le permis à points et les tracasseries routières. Toutefois, le ministre des infrastructures et des Transports espère que les transporteurs vont renoncer à leur mouvement d’humeur. Abdoulaye Daouda Diallo a rencontré les transporteurs pour échanger sur leurs doléances et trouver des solutions.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here