Dans une récente déclaration à xibaaru, Ndjadder Nelson a accusé le Président Sénégalais Macky Sall, d’avoir reçu des diamants de la part du président centrafricain, Michel Djotodia. Et aujourd’hui, il déclare que Macky a reçu 3 milliards de la part de Idriss Déby du Tchad lors de la campagne présidentielle de 2012.
Xibaaru a voulu en savoir plus et est allé à sa rencontre.
L’homme est d’une allure méfiante et prudente. Il regarde à gauche et à droite comme s’il voulait éviter quelque chose ou une mauvaise surprise. Il nous lance : « on n’est jamais assez prudent ; vous savez mon père a été tué. Donc je fais attention même étant dans le pays des droits de l’homme, la France ». François Nelson Ndjadder est centrafricain. Il est le fils du général François Bédaya Ndjadder, ex-ministre de l’Intérieur et ancien directeur général de la gendarmerie nationale sous le régime d’Ange-Félix Patassé, tué lors d’un coup d’Etat manqué de François Bozizé, en mai 2001. Le jeune Ndaddjer est arrêté le 18 mai 2006 à Bangui, à 16 ans, alors qu’il se rendait pour une demande de visa à l’ambassade de la République démocratique du Congo. Il doit sa liberté à une vive réaction des organisations de défense des droits de l’homme qui ont battu le macadam. Il bénéficie aujourd‘hui de l’asile politique en France où il continue de dénoncer la violation des droits humains dans son pays la Centrafrique qui vit depuis quelques temps un début de guerre civile.

Entretien xibaaru…
xibaaru : Vous avez fait des révélations très graves sur le président de la République du Sénégal, Macky Sall. Et selon vos dires, Djotodia ‘actuel aître de la Centrafrique aurait donné des diamants au président sénégalais en échanges de plusieurs faveurs. Pouvez-vous être plus précis?

F.Ndjadder : Tout d’abord je voudrai confirmer mes propos et ce n’est pas une histoire inventée de ma part. Si vous vous rappelez lors de la dernière visite du président centrafricain Djotodia au Sénégal, il avait passé un accord avec monsieur le president Macky Sall et dans cet accord Djotodia a demandé l’aide de Macky Sall pour que ce dernier lui mette à disposition son carnet d’adresse et en retour le président Macky Sall a demandé de lui ravitailler régulièrement en diamant et or centrafricain. Et Michel Djotodia a confié ce secret à un de ces proches qui m’a mis au parfum. Et j’ai des preuves.
Xibaaru : Y-a-t-il d’autres responsables politiques qui ont eu à bénéficier ou jouir de certains largesses de Michel Djotodia ou même de votre ancien président Bozizé ? Si oui lesquels ? 
Ndjadder: Oui je le confirme certain hommes politiques proches du président Macky Sall ont été arrosés par les diamants et or centrafricain par le président Djotodia. Il y a un certain Dia, un homme d’affaires qui se rend régulièrement à Bangui. Et j’ai même informé par écrit le président français par écrit pour demander la restitution de ces diamants et or au peuple centrafricain.
xibaaru : Djotodia est proche de Idriss Déby. Et le chef de l’Etat tchadien est selon vous-même et certains observateurs, celui qui tire les ficelles dans le procès Habré. Donc vous insinuez une relation tripartite entre Déby-Djotodia-Macky ?
Ndjadder: C’est clair que c’est DEBY qui fait pression sur le Sénégal. Avec l’ancien président Wade, c’était presque impossible, mais aujourd’hui monsieur Deby arrose Macky Sall avec de l’argent du pétrole tchadien qui revient au peuple tchadien. Et c’est Déby qui a financé la campagne de Macky lors de la présidentielle de 2012. Je connais le montant et les personnes qui sont allés chercher l’argent à Bamako. DEBY dirige Macky dans le dossier de Hissène Habré. C’est la même chose chez nous en Centrafrique. D’ailleurs depuis le 24 mars 2013, la Centrafrique est dirigée par Deby. Même quand Bozize était au pouvoir, c’est Déby qui décidait de tout en Centrafrique. Et lorsque Bozizé ne voulait plus jouer le jeu de Deby, c’est pourquoi il a trouvé un autre guignol qui s’appelle MICHEL Djotodia. Je vous rassure monsieur Deby a peur de monsieur Hissène Habré, c’est pourquoi ce dernier s’agite pour faire juger le président Habre coute que coute. Pour répondre à votre question oui je valide que c’est Deby qui tire la ficelle du procès Habre. Et c’est encore lui qui a financé la campagne électorale du candidat Macky Sall. Car Macky Sall a reçu 3 milliards de Deby depuis le Mali et qui lui ont été remis par le Général Haroun Turbo…J’en sais quelque chose
Xibaaru : Vous n’avez pas peur de représailles même étant en France ?
Ndjadder : Rires !!! Avoir peur de représailles de qui ? Vous savez depuis que l’ancien président Bozize a lâchement assassiné mon père le Général Ndjadder Bedaya Francois, lors de son coup d’état manqué du 28 mai 2001 avec la complicité de monsieur Déby, je n’ai peur de personne. Je suis le fils et le petit fils d’un guerrier et aguerri à affronter la personne qui osera se mettre en travers de mon chemin et celui de mon peuple. Certes, j’ai activement contribué à chasser Bozize, mais je ne suis pas pour que Djotodia avec le Tchad et le Soudan viennent massacrer les centrafricains. C’est pourquoi j’ai démissionné de la Seleka et de mon poste de porte-parole donc monsieur le journaliste j’ai ma base arrière qui est solide et qui est prête à me défendre et à foudroyer quiconque ose me toucher. Je n’ai peur que de Dieu.
Xibaaru : A-t-on essayé de vous faire taire ou de vous corrompre ?
Ndjadder : encore rires !!! Personne n’a encore essayé de me faire taire même s’ils y songent. Et pour tenter de me corrompre, il faudrait être très fort car je suis incorruptible. Mais ce que je sais, d’après mes services de renseignements, à l’annonce de mon article cela à donner du fil à retorde à Djotodia et lui à couper le sommeil.
Interview réalisé par la Rédaction de xibaaru.com

2 Commentaires

  1. Ce monsieur révèlerait des choses très graves sur des personnalités politiques Africains dont notre Président MACKY SALL !
    Cette fois -ci, l’opinion Sénégalaise n’acceptera pas que les partisans du Président de la République, le porte- parole de l’APR, le Président du groupe parlementaire de l’APR à l’Assemblée du peuple, ainsi que les jeunesses « Apéristes » balaient tout d’un revers de main !
    Il appartient à nos journalistes les plus audacieux, les plus soucieux de l’intégrité et de l’honorabilité de nos Institutions se chargent de nous édifier sur ces accusations, d’autant plus que l’accusateur vit en FRANCE, en plein Paris, dans un pays où la loi ne badine pas avec la diffamation!
    Si toutefois ce monsieur détiendrait des preuves irréfutables de ce qu’il dit sur notre Président et sur d’autres, la République serait en danger, parce que vulnérable à tout chantage!
    Par contre, si ce monsieur s’amusait à vouloir salir notre pays à travers nos Institutions, je suis convaincu que la JUSTICE FRANCAISE le lui ferait payer très cher, et il ne lui resterait même pas de quoi acheter un beignet après avoir été condamné!
    C’est de ce monsieur dont il faudrait que le PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE s’occupe dans les heures qui suivent et non à monsieur Sidy Lamine Niasse, sinon cela ressemblerait à une fuite en avant et de la diversion!

  2. @ Sadaga Diop, je ne crois pas que tu crois à ce que dit cet énergumène. Ce type, on te dit qu’il avait 16 ans en 2006, donc il doit en avoir 23 ans, et que c’est un exilé politique et tu crois à ce qu’il dit? S’il est un membre de la SELEKA, il ne peut etre un exilé politique, car jusqu’en novembre la SELEKA était encore au pouvoir en RCA, et la demande de réfugie politique ne peut être accordée après quelques semaines en France. Décevant monsieur diop!

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here