XALIMANEWS-La formation du nouveau gouvernement voit de grands changements au niveau d’importants secteurs et instances de décision du pays. Par ailleurs, de nouveaux visages sont venus renforcer l’attelage gouvernemental pour apporter qui, une expertise, qui une expérience selon l’enjeu affiché dans le secteur. Il s’agit de 8 nouveaux départements créés ou renforcés avec 8 nouveaux arrivants.

Si l’ancien Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Sidiki Kaba, devra paraitre sous un nouveau visage à la tête de la Diplomatie sénégalaise, il n’en demeure pas moins un homme expérimenté au sein de l’appareil d’Etat. Il est attendu sur des dossiers très brulants. De même qu’Aly Ngouille Ndiaye qui devra expérimenter la défense, la protection civile et le dialogue politique avec le département de l’Intérieur où il débarque dans une période de vive polémique sur des sujets brulants du moment. Politique aguerri auprès de Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye fera t-il encore l’affaire? Il reste tout de même la surprise du chef, selon certains observateurs. La même interrogation pourrait interpeller le cas d’Abdoulaye Diouf Sarr qui hérite de la Santé, jusque là tenue jalousement par la longévité d’Eva Marie Coll Seck, une spécialiste de la planque. A ce stade, le choix de Macky Sall pour les politiques à la place des technocrates, apparait avec ce nouveau gouvernement. L’économiste et l’expert financier, Abdoulaye Diouf Sarr devra faire ses preuves à ce poste, d’une manière ou d’une autre.

Au moment où apparait le visage de Mansour Elimane Kane, le ministre en charge du Pétrole et des énergies. Il fait son entrée dans le gouvernement avec un portefeuille, nouvellement créé pour, annonce t-on, faire face aux défis des opérations du pétrole au Sénégal. Un département qui ne va pas “géner” celui de Moustapha Diop, autre nouvel hôte en charge de l’Industrie et des PMI. Dans le sillage, l’expérience de Mbagnick Ndiaye, dans l’appareil d’Etat, est sollicitée pour gérer le nouveau département de l’Integration Africaine, du NEPAD et de la Francophonie. Il cède sa place à Latif Coulibaly qui fait son retour dans le gouvernement, cette fois, sur un terrain jusque là inexpérimenté. Mais Latif, rapporte t-on, a un viel aperçu dans le domaine notamment dans le domaine de l’édition.

Mame Thierno Dieng et Pape Gorgui Ndong, nouveaux pions, font également leur entrée dans le gouvernement avec des portefeuilles expressément créés. Ils doivent, respectivement, gérer les ministères de l’Environnement et du Développement Durable, de la Jeunesse, de la Construction Citoyenne et de la Promotion du Volontariat. Ils sont mis sur orbite face à de grands défis.

Les entrées de Samba Sy qui débarque au Travail, Yaya Abdoul Kane en charge de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoriale ainsi que Ismaila Madior Fall, promu à la Justice constituent aussi les grands changements de la nouvelle équipe de Boun Abdallah Dionne. Le premier est attendu sur les questions liées aux syndicats. Par ailleurs, la nomination du Constitutionnaliste Madior Fall a forcément une explication plus ou moins politique. Il est particulièrement attendu sur des dossiers chauds.

Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement Durable et Aissatou Sophie Gladima, ministre des Mines et de la Géologie, affiche une petite liste de technocrates qui sont attendus sur les défis du moment. Pour Mme Siby, l’enjeu est de taille avec la géologie, domaine de prédilection de Macky Sall, dont les contours seront nouvellement exploités par le Sénégal.

Enfin, autres faits majeurs, les entrées fracassantes de la journaliste Aminata Angelique Manga, récemment Dg de l’Anrac, promue au nouveau ministère de l’Economie, de la Solidarité et de la Microfinance et de Mamadou Talla, ministre de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat. Leur expérience est attendue sur le fil.

Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion Professionnelle et de l’Intensification de la Main-d’oeuvre est tout aussi attendu sur de nombreux défis avec un département renforcé notamment avec la demande sociale de plus en plus pressante concernant l’emploi des jeunes.

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here