C’est officiel ! Après sa victoire contre Levante ce samedi (1-0), le club catalan est champion d’Espagne pour la vingt-sixième fois de son histoire. C’est le deuxième titre de Liga en deux ans pour Ernesto Valverde.
C’est fait. Sans véritable suspense, puisque le titre semblait joué depuis bien des mois déjà, le FC Barcelone remporte cette édition 2018/2019 de la Liga. Les Catalans sont officiellement champions après leur courte victoire contre Levante (1-0), avec un but de l’inévitable Lionel Messi. C’est le deuxième championnat consécutif pour la formation d’Ernesto Valverde, qui s’était déjà emparée du trophée la saison dernière. Une saison une fois encore marquée par les performances de Lionel Messi, qui a encore explosé les compteurs tout en faisant tomber de nombreux records historiques du club. En mars, il était par exemple devenu le joueur ayant gagné le plus de matchs sous la tunique blaugrana, devançant Xavi Hernandez (466 victoires).

Une saison qui aura aussi vu Gerard Piqué retrouver son tout meilleur niveau, réalisant d’excellentes prestations sur les pelouses espagnoles week-end après week-end. Compliqué de ne pas mentionner Marc-André ter Stegen, toujours aussi brillant dans les cages, ou encore Sergio Busquets, toujours aussi efficace dans l’entrejeu. En revanche, d’autres cadres comme Luis Suarez, Ivan Rakitic ou Jordi Alba auront alterné entre le bon et le moins bon, recevant au passage quelques critiques de la part des supporters. Ousmane Dembélé a, par moments, montré pourquoi le Barça avait fait le forcing pour le recruter, mais sa saison reste globalement moyenne. Quant à Philippe Coutinho, c’est encore pire, et le Brésilien n’a pas su profiter des nombreuses opportunités accordées par Ernesto Valverde.

Une saison marquée par l’explosion de plusieurs joueurs
Cet exercice aura aussi été marqué par l’explosion de nouveaux joueurs en Catalogne. Nelson Semedo, arrivé il y a deux étés, semble enfin s’être emparé de ce poste de latéral droit titulaire et affiche un niveau de plus en plus intéressant. Arthur lui n’a pratiquement pas eu besoin de temps d’adaptation et s’est rapidement fait une place dans l’entrejeu barcelonais, aux côtés de Rakitic, affichant de belles qualités de conservation de ballon et de distribution. Mais la surprise de la saison n’est autre que Clément Lenglet. Défenseur remplaçant en début de saison, celui qui est arrivé en provenance de Séville lors du mercato estival a profité de la blessure de Samuel Umtiti pour se faire une place dans le onze titulaire. Et depuis, même avec le retour du Lyonnais, il ne l’a plus quittée !

Solide dans les duels, rassurant dans le jeu aérien et bon à la relance, il affiche une très belle complémentarité avec Gerard Piqué. Des déceptions et des belles surprises donc pour cette équipe du Barça menée par un Ernesto Valverde lui aussi souvent contestée, mais qui assoit encore un peu plus sa domination sur la scène nationale, ayant ainsi remporté quatre des dernières cinq éditions de la Liga. Et ce n’est a priori pas terminé, puisque les Blaugranas peuvent prétendre à un triplé, eux qui sont qualifiés pour la finale de la Coupe du Roi et toujours en course en Europe, avec des demi-finales face à Liverpool qui s’annonce passionnante. À eux d’écrire une nouvelle page glorieuse dans l’histoire du FC Barcelone…
Footmercato

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here