Le Secrétaire général du parti socialiste se prononce sur l’emprisonnement de Khalifa Sall et sur ses relations avec ce dernier, dans un entretien qu’il a accordé à Azactu et repris par Vox Populi, Ousmane Tanor Dieng expose les divergences qu’il a avec les Khalifa boys.

« Personnellement et humainement, on ne souhaite à personne d’aller en prison et d’être derrière les barreaux. Mais, vous comprendrez bien que, moi, en tant que chef d’une institution républicaine, j’évite d’interférer dans le fonctionnement de la justice, de faire des commentaires », indique Le président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales.

A la question de savoir s’il ne pense pas que Khalifa Sall était dans une tentative de parricide contre lui, M. Dieng se veut péremptoire : « Non, ce n’est pas exact. J’ai les relations les meilleures possibles avec Khalifa Sall. Vous ne l’avez jamais entendu dire à mon endroit un mot de trop ».

Et le chef de file des socialistes de souligner : « on a des relations cordiales, humaines, qui sont tout à fait parfaites. On n’a pas de problèmes personnels, lui-même, il l’a dit. Le seul problème que nous avons, est qu’il est avec des gens qui disent qu’on ne doit pas être dans la coalition Benno Bokk Yaakaar. Or nous estimons que nous n’avons aucune raison de quitter la coalition BBY. Et ça, les gens sont libres d’avoir, devant une situation comme celle-là, des positions divergentes », renchérit le leader du Parti socialiste.

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Tu as opté pour lécher le cul de Macky pauvre menteur………… lui non et vous vous acharnez contre lui…………DIEU est omniscient.

  2. Il peut etre leche et tout mais la franchement il a bien répondu aux questions.
    Il y a deux options au PS, suivre la mouvance ou quitter la mouvance (certains ont choisi de suivre d’autres ont choisi de ne pas suivre). Faut pas que l’un emporte l’autre. Comme on ne peut pas demander à Khalifa de ne pas sortir ne demandons pas à Tanor de sortir c’est ca la démocratie.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here