Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Samedi 22 septembre, 2012

Ousmane Tanor Dieng parle de Malick Noël Seck: “un cas pathologique, plus que préoccupant”

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Abdoulaye Wilane, porte-parole adjoint du PS explique qu’ « à l’heure où nous sommes nombreux sont les militants de base, au Sénégal comme à l’étranger qui se posent la question de savoir : est-ce que Malick Noël Seck jouit de toutes ses facultés ? Ou alors est-ce qu’il ne serait pas au service de forces occultes qui ne seraient pas dans le PS mais qui voudraient profiter de ses diatribes angoissées pour saper le moral des militants… ».

M. Wilane qui parle ainsi à travers les colonnes du journal Populaire faisait l’économie du bureau politique de ce vendredi des verts. Il rapporte qu’Ousmane Tanor Dieng considère qu’il est clair que Malick Noël Seck est un cas pathologique, plus que préoccupant. Il attend d’ailleurs le rapport de la commission de discipline qui l’a auditionné pour une décision. Aucune autre explication sur les réclamations de son départ par Malick Noël Seck.

pressafrik.com

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

2 Commentaires
Participer au forum
  1. the king ! dit :

    c’est vraiment de la dictature dans ce parti. je rappelle que otd ne s’est jamais impliqué avec conviction pour barth en prison…

  2. mimi dit :

    Tanor n’est ce pas tu défendais Malick Noel Seck en demandant à Wade de le libérer immédiatement, regardes comment il te paie ces jeunes sont des ingrats laissez ces jeunes ou ils vont vous exterminer 1 à 1

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Ousmane Tanor Dieng parle de Malick Noël Seck: “un cas pathologique, plus que préoccupant”