Je m’appelle Mamadou Yauck, doctorant finissant en Statistique à l’Université Lavalau Canada, où je travaille comme personne-ressource au Département de Mathématiques et de Statistique. Je suis diplômé de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse Economique et major de ma promotion. Je suis lauréat du Concours Général et meilleur élève du Sénégal en 2010 après avoir obtenu deux distinctions (Philosophie et Histoire). J’ai été champion du Sénégal et vice-champion du monde de scrabble cadet et junior en 2006, 2007, 2008 et 2009.

En tant que statisticien, quelle analyse faites-vous de la performances de MackySall et de sa coalition aux élections législatives de 2017 ?

Je travaille actuellement sur les données des joutes électorales de 2012 (présidentielle et législatives) et de 2017 (législatives) avec mon ami Mamadou YamarThioub (Doctorant en Data Science à Montréal). Le constat est clair : sur l’axe Dakar-Thies-Diourbel, qui concentre près de 50% de l’électorat national, MackySall (BBY) est passé d’un score de 69.97% à la présidentielle de 2012 à un score de 40.88% aux législatives de 2017, soit une baisse de 29% sur 5 ans. Rien qu’à Dakar, son score a baissé de moitié, passant de 74% à la présidentielle de 2012 à 36% aux législatives de 2017 (voir Figures 1, 2 et 3).

 

Figure 1: Évolution du score de MackySall (BBY) dans la région de Dakar

Figure 2: Évolution du score de MackySall dans la région de Diourbel

Figure 3: Évolution du score de MackySall dans la région de Thiès

Vous voulez dire que MackySall perd beaucoup de soutien électoral ?

Absolument ! Voyez-vous, sa coalition a perdu du terrain dans 10 des 14 régions du Sénégal ; elle n’a fait des progrès que dans les régions de Matam, Kaffrine, Sédhiou et Kolda, qui ne représentent que 13% de l’électorat national (voir Figure 4).

 

Figure 4: Variation relative du score de MackySall entre les législatives de 2012 et de 2017

Je peux vous dire que sur une carte (voir Figure 5), cette nouvelle réalité n’est pas du tout belle à voir !

Figure 5: Sens (positif ou négatif) de l’évolution du score de MackySall entre 2012 et 2017

Ce score aurait pu s’aggraver : le taux de participation dans les régions perdues par MackySall (BBY) tourne autour de 50%, tandis que dans les régions que sa coalition a gagnées, 3 électeurssur 5 ont voté (voir Figure 6).

Figure 6: Résultat de MackySall aux législatives de 2017 en fonction du taux de participation

D’aucuns disent que Macky SALL a de très grandes chances de remporter l’élection présidentielle de 2019 dès le premier tour. Que vous dit votre œil de statisticien ?

Il faut passer la barre des 50% pour gagner dès le premier tour, n’est-ce-pas ? Je trouve ce scénario improbable, et je vais vous dire pourquoi. La réalité des législatives de 2017 est froide :MackySall (BBY) a eu un score de 48.7% au niveau national. Pire, entre 2012 et 2017, son support électoral s’est déplacé de l’Ouest et du Sud du pays, qui concentre près de 60% de l’électorat national, au Centre et au Nord du pays. Si cette tendance, qui me semble malheureusement irréversible à tout point de vue, se maintient, MackySall va devoir faire face à la réalité d’un second tour. Dans cette éventualité, il est clair que la faveur des chiffres au Sénégal n’a jamais été du côté du Président sortant.

 

56 Commentaires

  1. Me svp est-ce que vous pouvez le faire avec les autres probables candidats pour ne pas donner l’opportunité aux répondeurs automatiques d’avoir quel chose à vous dire

  2. MDR ! Et quel drôle de calcul ! Des statistiques crédibles ça ? Plutôt des spéculations désespérées de souteneurs de Sonko Fusilleur perdus au Canada ! Kou wakh fègne, mais vous nous dessinez ici un Sénégal de la planète Mars. Le Sénégal du TER, de l’AIBD, d’ILA Touba, du PUDC, de la PMU, de l’Électrification rurale, de l’augmentation généralisée des salaires et des bourses, du Pont de Farafégné, de Dakar Arena, etc. etc. etc. ce Sénégal-là a d’autres statistiques ! Moi je vous prédis ceci : Macky gagnera avec au moins 60% des votes. S’il obtient moins de 60% avec un bilan aussi extraordinaire et aussi massivement apprécié par toutes les populations, pour moi ce sera pas une victoire nette, mais une demi-victoire. R-V en 2019 messieurs les drôles de statisticiens…

    • Tu es de ces rats de l’apr qu’on va traquer jusque dans les chiots c’est pour ça que cette serieuse étude vous fait chier dans votre froc mais baagne baagn dém prison

    • LEMZO tu délires ,devant tes mensonges d’État à la mackysarde ?
      Il peut avoir la fierté d’avoir tromper les sénégalais en 2012,mais pas en 2019,ce qu’il exige des autres en matière de transparence se trouve copieusement sur lui sa famille,et ses partisans ./
      Nous le chasserons ce Voleur et même avant le 24/2/19.

    • Qu’ils sont cons ces p’tits soldats du  » macky  » !  » Drôle de calcul  » tu dis ? Taches d’en faire au moins un qui pourra démonter celui ci avant d’ouvrir ta boite à camembert !

    • Peut être que toi t’es crédible avec tes dires qui ne reposent sur aucune base et des chiffres fallacieuses. Le gars a au moins usé de son esprit au moment où tu vociféres. Au soir du 24 février inch’allah vous allez ravaler vos 60% très amèrement

  3. Analyse pertinente. Des gens comme vous doivent s’exprimer assez souvent et votre parcours doit être conté à nos jeunes écoliers en quête de référence. C’est important de mettre en exergue ces chiffres qui en disent long sur le caractère impopulaire du régime actuel, contrairement aux intoxications faisant allusion à une victoire dès le 1er tour. Une façon bien insolente de nous préparer psychologiquement à la fraude. God save Galsen.

  4. TOUT LES SENEGALAIS SAVENT QUE SI LES ELECTIONS SE PASSE NORMALEMENT, IL SERA PAS AU DEUXIEME TOUR. MOUSSOU MA GUISS UN DIRIGEANT AUSSI MEPRISE QUE MACKY. SENEGALAIS BEUGUOU NIOUKO.

  5. S’il e ne vole pas avec un bourrage des urnes plus que probable a Matam et Fatick et un sabotage du scrutin avec une nouvelle magouille des electeurs seront omis des listes ou deplaces dans des centres de vote inconnus
    Dans d’autres centres de vote de Dakar il y auraient des intimidations et achat de conscience
    Vous verrez il sait que il a perdu la majorite mais il fera tout pour passer au premier tour c’est une question de vie ou de mort pour son clan

  6. Michael Moore dit: nous avons un autocrate à la maison blanche. Je dis ,nous avons un autocrate au palais de la république. Macky Sall a choisi des puppets qui feront tout ce qu’il leur dira de faire: Magistrats des différentes cours, commandants de police et gendarmerie. Vous avez tous vu leur comportements face aux leaders de l’opposition.
    Le peuple sénégalais n’a qu’un seul choix: se dresser devant la dictature et restaurer leur démocratie.
    Aucun citoyen sénégalais, de quelque bord que tu te situe, ne doit accepter que 1,5million d’électeurs ne puisse pas avoir leur carte et voter.

    LORSQUE L’ESSENTIEL EST EN DANGER, S’OPPOSER EST UN DEVOIR.

  7. Ce calcul est faux car pour les législatives déjà le taux au niveau national n’est pas de 48,7% mais 49,47% pour BBY sans que Macky Sall ne batte campagne et malgré les votes sanctions à l’inte Même de la coalition.
    Depuis 2012, la coalition a remporté les cinq élections qui se sont tenues au Sénégal et malgré cela vous continuez à dire du n’importe quoi mais si cela vous rassure tant mieux pour vous

  8. Wait and see .j enseigne les maths au supérieur depuis 30 ans .concernant les statistiques surtout les sondages tout peut être biaisé
    Vous vous trompé .et puis on peut commanditer une sondage.55% de l’électorat est favorable a Macky

    • Vous les enseignez avec la même méthode qu’au15ème siècle. Vous êtes dépassé par la technologie papy. Allez renouveler votre science oubien allez à la retraite té bayi jalousie malsaine. Ces jeunes sont des fiertés sénégalais et aucune chance qu’ils viennent se prostituer pour l’argent sale que ce régime distribue.
      Wa salam

    • Il revoir votre copie mon cher drôle Prof c’est truffé de fautes. Voilà pourquoi je doute de votre capacité d’analyste. Vos élèves ne méritent pas ça. Mais cela peut se comprendre du fait que vous êtes du camp des nuls, pyromanes et mythos …

  9. Deux sénégalais qui font notre fierté par leurs génies. Voilà des exemples de meilleurs d’entre nous en COMPÉTENCES. Il ne reste plus qu’à vérifier qu’ils le sont EN VERTU pour qu’ils soient de ceux qui gouverneront avec IDRISSA SECK en mars 2019 In Sha Allah.

    Macky SALL sait très bien qu’il n’a aucune chance de gagner cette élection. Il ferait mieux de méditer sur sa future vie carcérale avec les siens.

    Wa salam.

  10. Encore qu’ici i! Ne s’agit que d’analyse statistique sur des résultats d’élections passées. Un sondage sur des intentions de vote aurait donné pires résultats ???

  11. Il y a vraiment des gens qui rêvent.Dans une telle situation(une tres bonne partie de ceux qui avaient vote pour lui en 2012 sont contre lui),comment macky peut gagner avec 60% alors qu’en 2012 lorsque presque tout le monde etait avec lui,il avait 65%?il faut se préparer au second tour Bby .c’est mieux que vos verbiages sans fondements.

  12. L’ENSAE est ici en France l’école de la crème des crème qui forme l’élite en matière de statistiques. Je ne citerai pas les polytechniciens d’X et les cadres de l’INSEE qui y passent… (les eleves ingenieurs sont deja des fonctionnaires des années avant le diplôme)
    Y sortir major y a rien de plus credible. Le mec ne s’arrete pas là, il va au Canada pour un doctorat.
    Ki loumou lene wakh take lene ko teré…
    Moi qui suis actuaire, je suis un statisticien en assurance lou lere lalene wakh…. ensae et insee dou ay thiakhane, dictorat bi nak khawma :
    http://www.ensae.fr
    https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011033

    • Ici au Sénégal on trouve svt les arguments sur l’école mais pas dans le développement du sujet. Les stats sont une bonne manière de mentir. Ceci est connu, ce n’est pas vision. Si notre statistien s’était limité aux données et résultats sans spéculer au niveau l’interprétation qui n’est pas son rôle (vérifier au besoin avec Google ou autre), j’aurai bien applaudi. Il doit rester statistien mais pas verser dans l’interprétation. Scientifiquement, je trouve qu’il y a deux problèmes dans sa demarche. 1. Il compare deux series qui ont des logiques différentes: Élection d’un personne et celle de plusieurs personnes. Je veux dire par là la logique législative est différente de celle présidentielle.
      2. L’analyse est vraiment superficielle et elle ne pourrait pas se faire autrement pour insuffisance d’information.
      Excusez mon intrusion justifiée par l’envie de ne pas permettre une confusion qui pourrait amener des problèmes plus tard. Bonne chance à tous les candidats et aux partis. Que le Sénégal gagne!

  13. L’ENSAE est ici en France l’école de la crème des crème qui forme l’élite en matière de statistiques. Je ne citerai pas les polytechniciens d’X et les cadres de l’INSEE qui y passent… (les eleves ingenieurs sont deja des fonctionnaires des années avant le diplôme)
    Y sortir major y a rien de plus credible. Le mec ne s’arrete pas là, il va au Canada pour un doctorat.
    Ki loumou lene wakh take lene ko teré…
    Moi qui suis actuaire, je suis un statisticien en assurance lou lere lalene wakh…. ensae et insee dou ay thiakhane, dictorat bi nak khawma

    • l’ensae dont parle l’auteur de l’article n’est pas celui de la France mais du Sénégal. Ceci n’enlève rien à la qualité de cette école mais vous enlève une confusion qui est la colonne vertébrale de votre commentaire . vous pouvez réécrire votre commentaire avec cette donnée actualisée.

  14. Thanks for sharing m’y dear brother.
    J’ai travaillé avec les libéraux et Idy. Ce serait une catastrophe s’ils revenaient au pouvoir.
    Le devoir de réserve m’empêche malheureusement de dire ce que j’ai vu.
    C’est pourquoi leur seule constante a viré les meilleurs : Mactar Diop, Aicha Agne, Eva Clll et toute l’équipe de Mame Madior en moins de 2 ans.
    Or les deux seules structures susceptibles de se retrouver en face de Macky au second tour , sont le PDS et Rewmi (avec une probabilité très faible)

  15. La statistique repose sur l’objectivité, la collecte des données réelles en vue de déterminer des perspectives; c’est pourquoi le premier des sénégalais est de plus en plus aggressif en organisant des investitures par zone par differente couches sociale

  16. On s’en fout de vos diplômes et de vos statistiques Gardez ça pour vous et pour les opposants que vous soutenez.Plus diplômé que vous,il y’en a à profusion. Macky sera réélu par son bilan élogieux Vous en train de manipuler l’opinio publique,mais les Sénégalais ne sont pas dupe!

  17. On réélu un président sur la base de son bilan économique et pas sur autre chose. Maintenant si vous voulez extrapoler et raconter des histoires c est votre problème. Au Sénégal tout le monde est expert dans tous les domaines.

  18. Une analyse pertinente! Mais ca montre la vonlonté du predisent a reduire les inegalites regionales. Cest la preuve que le president a beaucoup fait dans les regions ou son score electoral grimpe et qui se trouve etre les regions les plus pauvres. A travers cette analyse on peut dire que le president Macky est dans une logique de justice sociale dans ses actions publiques et non a la quete de l’electorat. Il prone le Senegal pour tous.

  19. Une analyse pertinente! Mais ca montre la vonlonté du president a reduire les inegalites regionales. Cest la preuve que le president a beaucoup fait dans les regions ou son score electoral grimpe et qui se trouve etre les regions les plus pauvres. A travers cette analyse on peut dire que le president Macky est dans une logique de justice sociale dans ses actions publiques et non a la quete de l’electorat. Il prone le Senegal pour tous.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here