XALIMANEWS : Du nouveau dans l’affaire Ndiaga Diouf, le procès en appel a été renvoyé au 19 juin prochain. En première instance, le maire de Sacré-cœur, Barthélémy Dias, avait été condamné à deux ans de prison dont 6 mois ferme.
Pour rappel, le nervis Ndiaga Diouf a été tué par balle le 22 décembre 2011 devant la mairie de Mermoz-Sacré-cœur.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here