Son nom était sur toutes les lèvres au lendemain de la démission de Malick Gackou du ministère du Commerce. Mais ce sera un autre membre de l’Afp à Thiès, Alioune Sarr qui le remplace à ce poste. Dr Malick Diop, puisque c’est de lui qu’il s’agit, peut se consoler après sa nomination, hier jeudi en Conseil des ministres, à la direction générale de l’Asepex, l’Agence sénégalaise de promotion des exportations, qui œuvre à favoriser le développement continu et durable des exportations sénégalaises. Cette promotion de Dr Diop est bien une manière d’appuyer l’ancrage de l’Alliance des forces de progrès (AFP) dans la mouvance présidentielle, après les gages de loyauté et de fidélité de son président, Moustapha Niasse au chef de l’Etat Macky Sall. Mais pour le quotidien Libération, « on ne peut pas avoir une pharmacie et occuper un poste dans l’administration publique ». Le journal dit attendre la réaction de l’Ordre des pharmaciens à la nomination de Dr Diop, étant donné que cette nomination « entre en opposition totale avec les textes » qui régissent l’instance, mentionne notre confrère.

Pas de commentaire

Réagissez à cet article