Cars rapides bondés, sous une chaleur torride, des chauffeurs et apprentis inconscients, des policiers véreux, des plages remplies de poubelles, des sacs plastiques, des tasses de café en plastique presque partout, des étales sans ordre sur les ruelles, des mécaniciens qui installent leur garage dans des quartiers (souvent pas dans lequel ils dorment) crachant des carcasses de voitures infestées, le sable ivre d’huile noir et crasseux, des communications sociales de plus en plus marquées par des insultes et du je “m’enfoutisme” (allalou buUr la), des services d’hygiène presque inopérants etc, et nous attendons que Dieu et l’Etat nous sauvent ! Nous allons encore attendre très longtemps et nos chapelets vieilliront de psalmodies qui ne monteront pas au Ciel car le Seigneur, je le rappelais lors de l’émission ” Remue Ménage” chez l’excellent Alassane Samba Diop de RFM, en nous donnant la “Raison” a presque pris Congé de nous en nous laissant gérer notre présent et notre avenir.
Il y a des avancées, des progrès qui ne demandent pas des investissements financiers mais une prise de Conscience, de la générosité d’abord avec soi-même.

Tu mets un tas d’immondices devant ta maison et tu cries: ” Elle est où la Mairie?”. Tu jettes des mégots de cigarettes, les coques de ta mangue par terre, les épluchures de tes fruits et légumes par terre et tu t’étonnes de devenir la proie facile des maladies, tu t’étonnes de voir que tes meilleurs amis sont les mouches et les moustiques …

Le pécheur va chercher des poissons, il revient avec des nasses de verres, de sable, de déchets durs et de yaaboye, les thiofs et autres ont fui les mers assassinés et balafrés de saletés… T’espères quoi? YAlla Yalla Baay sa Tol ! Ce n’est pas parce qu’on est moins riche qu’on n’a pas droit à être propre, à avoir un comportement courtois et élégant!

Tu dénonces ta situation à la radio, sur Facebook, à la télé, des journalistes et ou animateurs en raffolent et en veulent davantage pour l’audience et cela comble pour ceux là le déficit de la pensée critique en obstruant l’horizon subtile et exigeant des perspectives.

Et il te reste à tendre la main, celle et celui qui donnera faisant semblant d’être gentil, tu pries pour que cela continue, tu t’oublies dans tes propres prières car toi tu as démissionné de la vie !

Le pécheur va chercher des poissons, il revient avec des nasses de verres, de sable, de déchets durs et de yaaboye, les thiofs et autres ont fui les mers assassinés et balafrés de saletés… T’espères quoi? YAlla Yalla Baay sa Tol ! Ce n’est pas parce qu’on est moins riche qu’on n’a pas droit à être propre, à avoir un comportement courtois et élégant.

Et il te reste à tendre la main, celle et celui qui donnera faisant semblant d’être gentil, tu pries pour que cela continue, tu t’oublies dans tes propres prières car toi tu as démissionné de la vie.

Il y a des avancées, des progrès qui ne demandent pas des investissements financiers mais une prise de Conscience, de la générosité d’abord avec soi-même.

Tu mets un tas d’immondices devant ta maison et tu cries: ” Elle est où la Mairie?”. Tu jettes des mégots de cigarettes, les coques de ta mangue par terre, les épluchures de tes fruits et légumes par terre et tu t’étonnes de devenir la proie facile des maladies, tu t’étonnes de voir que tes meilleurs amis sont les mouches et les moustiques …

Tu dénonces ta situation à la radio, sur Facebook, à la télé, des journalistes et ou animateurs en raffolent et en veulent davantage pour l’audience et cela comble pour ceux là le déficit de la pensée critique en obstruant l’horizon subtile et exigeant des perspectives.

Ce n’est qu’une prière, vous savez !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste sénégalais accrédité auprès de l’ONU-Genève. Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Oh ohooo ce gorgui doit apprendre à parler et écrire son activisme et ses leçons de larmes de joyyanti de ni tête ni queue ça fait hontoohonte.

  2. Soyons sensibles a la bonne parole. Un vibrant appel au sens civique, à l’éveil des consciences des masses pour des attitudes citoyennes responsables et rationnelles, la discipline, l’hygiène collective , le respect scrupuleux de l’ordre public et la préservation de notre environnement. Pour une bonne part, le développement et la qualité de vie procèdent de la simple prise en compte de la part de chacun d’entre nous de changements sains à opérer sur nous-mêmes. Faire de notre pays, de nos villes, de nos plages, de nos rues, de nos locaux, de nos quartiers, etc., des endroits propres, agréables et décents. Un article tel qu’on aimerait souvent lire et qui nous permet de réaliser que nous sommes l’alfa et l’oméga pour une vie meilleure en balayant simplement et consciencieusement devant notre porte. Puissions nous tous l’entendre, comprendre et adhérer sans réserves

  3. C’est une belle prière, mais qui risque de tomber dans les grandes oreilles sourdes des Sénégalais ! Ce pays est parmi les plus sales du monde et le comportement des gens, tous les jours, frise l’irresponsabilité. Cependant M. Wade Ndoye doit quand même revoir sa grammaire avant de poster son texte. Il n’y a pas de « s » dans « réveille-toi ».

  4. Gorgui, vous etes passé totallement a cote. Avant de condamner pour manque d’hygiene, il faut d’abord commencer par me mettre dans des conditons d’etre propre. Installez moi des receptacles pour la collecte de mes poubelles puis ramassez et recyclez ces ordures. Alors seulement, vous serez en droit de me critiquer, de me faire payer une amende ou meme de m’ insulter comme vous venez de le faire sous la forme d’ une priere.

    • Il s’adresse a touts les acteurs nationaux. Ce n’est pas a lui de placer des réceptacles et des camions poubelles,etc. Pourquoi sommes nous agressifs et discourtois entre nous ? Efforçons nous à un ton apaisé. serein et courtois

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here