XALIMANEWS : Au moment où quelques syndicats de l’enseignement promettent de levé leur mot d’ordre de grève. Au niveau de la santé, les malades craignent le pire. Toujours dans leur combat avec le gouvernement, «Andeu Guesseum » de Mballo Dia Thiam et l’ensemble de syndicats de la santé, ont toujours une dent contre l’Etat de Sénégal. Ainsi, ils décident de passer à la vitesse supérieure et entame une grève de 48h, les 24 et 25 Avril prochain sur l’ensemble du territoire national, aussi bien dans les structures étatiques que municipales.

Pis, Mballo Dia Thiam et Sidya Ndiaye n’entendent pas baisser garde dans ce combat et compte mobiliser l’ensemble des troupes pour l’application des accords signés depuis 2014, en attendant l’ouverture des négociations sérieuses avec le gouvernement. Les camarades du président d’Andeu Gueusseum réclament plus sur le régime indemnitaire et l’allongement de l’âge de retraite de 60 à 65ans. L’inclusion dans l’indemnité de risque dans la liquidation dans la pension de retraite, la finalisation des travaux du conseil Supérieur de la fonction public, la régulation des agents de santé communautaire et en fin l’application du statut du personnel des Esp, entres autres revendications mis sur la table par le personnel de la santé.

Néanmoins Mballo Dia Thiam et Cie promettent de faire face au régime du Président Sall pour que le problème de la santé et son personnel soient définitivement réglé, pour la bonne marche sociale.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here