1- Les termes du communiqué du Ministère de la Justice en date du 10 juin 2019, selon lesquels Macky Sall n’aurait pas reçu le rapport N°94/2012 relèvent d’une farce grotesque, d’une gigantesque tentative de manipulation de l’opinion et d’un grossier mensonge d’Etat. En 48 heures, on est passé d’un rapport de l’IGE qui n’existait pas (fictif) à un rapport de l’IGE qui n’aurait pas été reçu par Macky SALL. De communiqué en communiqué, de mensonge en mensonge, le pouvoir hésite, panique, tâtonne, empêtré dans une spirale du mensonge sans fin.
2- La saisine du Procureur Près la Cour d’appel est ridicule, pathétique et d’une absurdité confondante : Il n’appartient pas au Procureur Prés de la Cour d’appel de Dakar, d’ouvrir une enquête pour soit disant enquêter sur des faits qui ont déjà fait l’objet d’une enquête de la part de l’IGE, et dont les conclusions sont sans appel. Il ne s’agit plus de rejuger les faits, mais d’enclencher les poursuites judiciaires à l’encontre des incriminés.NB : Au fait, dans l’affaire KHALIFA SALL, le Procureur Prés de la Cour d’appel de Dakar, a-t-il ouvert une enquête pour enquêter sur les faits allégués dans le rapport de l’IGE ? De qui se moque t’on ?
CordialementSeybani SOUGOU

2 Commentaires

  1. Enfin…., enfin…., enfin !!!!
    Un mensonge qui tombe, officiellement. Macky Sall a entretenu un mensonge pendant 5 ans, pour finir par comprendre qu’il ne peut plus tenir la route. La raison est simple: pendant 5 ans Macky Sall a dépensé des milliards du Sénégal pour payer une armée de menteurs qui avaient pour charge d’entretenir ce mensonge là.
    Or l’adage a raison de dire que: « Le menteur ne mesure pas l’ampleur de sa tâche. Parce que pour chaque nouveau mensonge, il lui faut en fabriquer 100 pour entretenir le premier ». Le menteur se retrouve donc dans un exercice de fonction exponentielle de fabriques de mensonges. Macky Sall est fatigué. Il n’en peut plus. Les caisses sont vides. Il n’est plus possible de dépenser sans compter pour payer l’armée de menteurs.
    Alors, il avoue. Ce n’est plus Wade qui avait signé pour le Petro-Tim de son frère Aliou Sall mais lui.
    Ouf !!!!
    Mais le pauvre n’ayant pas tiré la bonne intelligence qu’il devait tirer de son expérience d’entretien de mensonges, s’empresse d’ajouter qu’il avait une bonne raison de signer pour son frère. Et ainsi, un nouveau mensonge est lancé, qu’il va encore tenter d’entretenir à coups de milliards tirés de nos pauvres caisses exsangues.

  2. Hihihihi les pro-Khalifa étouffent de revanche ! Cette affaire de la BBc ne les intéresse pas, c’est d’abord l’impunité de l’ex-maire… De vrais patriotes..

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here