Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 20 mars, 2013

Sommet de la Francophonie de 2014 : Macky choisit les architectes du centre de conférence sans appel d’offres

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Pour les besoins de l’organisation du quinzième Sommet de la Francophonie prévu à Dakar en 2014, le président de la République, Macky Sall, veut ériger un centre de conférence à Diamniadio qui devra abriter le Sommet. Selon l’Observateur, pour réaliser ce projet, le président Macky Sall a déjà choisi ses propres architectes : deux français et un sénégalais.

«Il revient aux architectes Béru, Perrault et Emile Diouf de préparer les plans à soumettre aux bailleurs. Mais ce qui intrigue dans les directives présidentielles faites au ministère des Finances, c’est l’absence de compétition dans la conception de l’œuvre globale du centre. La désignation des architectes s’écarte de la logique de concours qui doit prévaloir dans la construction d’un projet d’intérêt national d’une telle ampleur. Pis, le choix de deux cabinets français et d’un seul cabinet sénégalais, n’est pas, selon des techniciens, pour encourager la préférence nationale pourtant clamée par le chef de l’Etat au lendemain de son élection à la magistrature suprême.

Si Béru et Perrault restent encore inconnus des Sénégalais, Emile Diouf, lui, a un vécu dans son domaine. L’Etat fait partie de ses clients. L’architecte a eu à assurer les travaux d’embellissement de la corniche. L’une de ses œuvres les plus connues est la bibliothèque de l’Université de Dakar. La construction de l’arène nationale, qui intéresse tant le monde de la lutte, lui est également confiée», écrit le journal.

L’Obs renseigne que les dossiers de financement de ce projet seront soumis à la France et au Qatar. Et parallèlement à cette recherche de financement extérieur, le Président Macky Sall envisage de proposer à la ville de Dakar la vente du CICES (Foire de Dakar) dont les revenus pourraient aider à délocaliser le centre de conférence. Aussi, une occasion serait offerte à la ville de Dakar de réinstaller sur le site des commerces et d’y loger les marchands ambulants.

 

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

1 Commentaire
Participer au forum
  1. Sadaga Diop dit :

    Le cas d’urgence ne peut être invoqué dans ce dossier, personne n’y croirait !
    Le plus navrant est que ceux qui nous pompaient l’air avec leurs remontrances quand le Président Wade passait outre les appels d’offres pour des raisons d’urgence, on lui tapait sur les doigts !
    Les mêmes, en particulier mon « ami » et frère Latif, mon « idole » en rigueur et éthique Mouamet M’both du Forum Civil que Macky Sall aurait peut-être réussi à « domestiquer » étaient les plus virulent il y a seulement moins de deux ans !
    Qu’en dit notre Jacques Habib Sy National de transparence International ?
    On me souffle qu’il s’active maintenant à assurer son bien être matériel après tant d’années de services à taper sur Wade ?
    Notre pays risque-t-il de voir toute sa conscience Civile tourner casaque en rejoignant l’APR ?
    Ce serait alors le plus mauvais service que nous rendraient Latif, M’both, Habib Sy, et leurs camarades de la Société Civile!
    Le Président Macky Sall, en apprivoisant toutes les « grandes gueules » de la Société Civile aurait-il compris, comme Senghor et Wade, que le Sénégalais ne croirait qu’à la « Téranga » et aux honneurs ?
    Si tel était le cas, il ne nous resterait plus que d’aller en clandestinité pour mieux combattre de façon pas du tout démocratique, sans être violente!

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Sommet de la Francophonie de 2014 : Macky choisit les architectes du centre de conférence sans appel d’offres