Avec les mises au point faites par le Khalife Général des Murides à travers son Porte –Parole, les critères d’appartenance à la Confrérie Muride sont clarifiés, et la cohésion confrérique,  sauvegardée.

En effet, précise- t –il, qu’il faut être d’abord musulman avant de prétendre être Murid ;  et être musulman,  c’est de croire au Prophète Muhammed (PSL), à ses indications,  et à sa pratique (la Souna).

Ainsi, il  a rejeté explicitement le fait de  prétendre qu’on est «  Murid, donc on est musulman »,  comme l’a soutenu Idrissa Seck pour rejeter  l’accusation  de son  auto-exclusion de l’Islam, portée  contre lui, après ses propos sur Bakka.

Le Porte-Parole  s’est aussi  clairement démarqué des propos sur Bakka, en considérant  Makka, comme l’unique endroit de pèlerinage des musulmans, et l’unique lieu vers lequel ils doivent s’orienter pour leur prière!

Ces mises au point officielles ont restauré le climat de paix entre les adeptes des différentes confréries.

En effet, l’instrumentalisation du muridisme  par Idrissa Seck,  pour se défendre de ses détracteurs, et accuser  le Président Macky d’avoir ainsi  financé une cabale pour le combattre politiquement, avait fortement perturbé la cohésion entre les grandes confréries, avec le risque d’une déstabilisation profonde du pays.

Avec ces mises au point, le Khalife Général des Murides a ainsi sauvegardé la cohésion confrérique légendaire de notre pays, qui est une marque de fabrique de l’Islam au Sénégal, qui lui vaut  respect et considération au sein de la «  Ummah  islamique », et dans le monde entier.

Cette clarification était attendue à juste titre, et  elle a été faite aussi, à un moment approprié,  pour stopper les délires de Idrissa Seck,  qui non seulement s’est permis de dire qu’il sait où est Bakka en répondant à un Imam qui lui avait rétorqué que c’est Makka, et qu’il ne dévoilera le lieu que lorsque  Palestiniens et Saoudiens viendraient au SENEGAL pour la Paix.

Idrissa se prenait donc déjà pour un « être exceptionnel » à qui Dieu aurait donné exclusivement le « secret de la localisation de Bakka » !

Ce sentiment  d’être un « élu de Dieu », Idrissa Seck l’a confirmé en publiant la « Lettre d’outre- tombe » de sa maman,  qui le présente à la  «  Ummah islamique », comme «  un envoyé spécial de Dieu », le «  MAHDI » que nous attendons,  pour délivrer un message, celui de « la localisation de Bakka, et de la réconciliation entre Israël et la Palestine » !

Notre « MAHDI national », après l’échec de l’instrumentalisation  du  Muridisme à des fins de conquête du pouvoir, est devenu véritablement dangereux par ses délires, qui l’avaient fait croire qu’il serait le 4ème Président de la République du Sénégal, et aujourd’hui, qu’il est le « détenteur exclusif du secret de la localisation de Bakka et de la paix entre Israël et la Palestine ».

Ces délires sont devenus  si pathologiques, que  pour sa propre santé mentale et sa sécurité,  ses frères de Parti, ses amis et ses parents devraient prendre la pleine mesure pour l’aider à s’en sortir.

Ibrahima SENE PIT/SENEGAL

Dakar le 31 Mai 2018

11 Commentaires

  1. Ta malhonnêteté est notoire pour commenter sur les dires du khalife. Quand on parle d’Islam, tu devait être le dernier à y mettre ton grain de sel. Depuis que Macky t’a donné des sucettes, tu es prompt à sautiller sur n importe quel sujet.

    • Qui l’eût cru? Ibrahima Sène, le grand intellectuel communiste aux commentaires si pertinents en est arrivé à mentir et à raconter des inepties pour faire plaisir à Macky Sall! C’est très triste! M. Sène, vous n’êtes pas obligé, je crois, de dire des mensonges sur tout pour défendre Macky Sall ou attaquer ses adversaires. Taisez-vous, s’il vous plaît, si vous n’avez rien à dire!

  2. La malhonnêteté et la manipulation manifestes. Il suffit de revoir ou revisionner la vidéo du point de presse d’idy pour voir et entendre clairement ce qu’il a dit:  » j’aspire à être un musulman Haqqan et un mouride Sadith….etc. C’est honteux c’est indigne!!!!

  3. Ibrahima Sene. Pourquoi ne parlerais tu pas du « dessert » de Macky Sall puisque tu trouves tous les moyens pour ouvrir ta puante bouche

  4. Ferme ta sale gueule puante sale communiste athee comme toujours pour plaire a votre prince vous etes prets a manipuler tout et tout
    Le khalif n’a une seule fois prononce le nom ou les props de Idrissa Seck son message s’adresse a tout le monde a tous les musulmans il que vous qui y voyait un quelconque manipulation du mouridisme mais venant d’un rate politique comme vous c’est pas surprenant vous faites vraiment honte a votre age votre fille doit avoir honte en lisant de tels propos
    Ibrahima Sene quel age as tu ? Depuis quand tu fais de la politique ? Qu’est ce que tu as fait en politique a part pondre de temps a autre des torchons debiles dans la presse ton parti PIT n’a jamais depasse 3% des suffrages lors des rares scrutins qu’il a participe un parti de profitards et de vieux opportunistes vous avez mange a toutes les sauces et vous etes les seuls quel record !!!!
    Vous etiez avec Abdou Diouf puis avec Wade maintenant vous chantez les louanges de votre petit-fils Macky Sall
    Idrissa Seck peut pretendre une legitimite politique que vous n’avez pas il a eu a remporter des elections locales face au regime de Wade et Sall en tant que opposant
    Monsieur Sene a votre age presque 70 ans arretez de mentir et de manipuler l’opinion je n’ai jamais vu Idrissa Seck je n’habite pas a Thies il n’a rien fait pour moi mais Inch Allah si Dieu nous prete longue vie je voterais pour lui en 2019

  5. En tout cas la déclaration stupide de Idrissa Seck, pour avoir dénigré le Prophète Muhammed! ( PSL ) et La Mecque, suffit largement et à juste raison, à declancher l’ire de tout Musulman sincère et qui se respecte.
    Et en cela, M. Sène exécute fidèlement la consigne pertinente et fort courageuse, donnée par le Khalif Général des Tijanes Muhamadu Mansour Sy ( Yalna fi yag, teh andakum wër ).
    Cette consigne exampte de toute compromission et d’ambiguïté est celle qui sied à tout guide musulman conscient de ses hautes responsabilités, chaque fois que sont villipandés les piliers centraux de l’Islam que sont le Prophète de Dieu et La Mecque.
    Merci M. Sène pour ta position nette et franche sur l’affaire Idrissa Seck.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here