La Police a interpellé 134 personnes pour divers délits et dénombré trois cas de meurtre, dans le cadre de l’opération de sécurisation du 118ème Magal célébré mardi à Touba (Centre), a annoncé le commissaire divisionnaire Demba Sarr.

 »Cent trente-quatre personnes ont été interpellées pour divers délits. Parmi ces personnes, il y a 10 qui s’adonnaient à l’usage de chanvre indien. Dix-huit personnes ont été interpellées pour détention de chanvre indien. Nous avons noté aussi trois cas de meurtre et deux rixes sur la voie publique, arrêté quatre personnes pour vol et 11 autres pour ivresse publique manifeste », a dit le commissaire Sarr, Directeur de la sécurité publique, lors d’un point de presse.

Demba Sarr a annoncé que  »80 autres personnes ont été appréhendées pour vérification d’identité ».  »D’autres individus ont été interpellés pour des délits allant du recel à la conduite en état d’ébriété, en passant par l’abus de confiance, la tentative de vol ou encore la détention d’arme blanche. »

 »Pour chacun de ces délits, une personne a été appréhendée », a-t-il dit.

Selon le commissionnaire divisionnaire, des éléments de la Police ont réussi à remettre au procureur de la République un évadé de prison.

Concernant les produits prohibés, les policiers ont saisi  »40 cornets de chanvre indien, 251 grammes de drogue, trois joints de chanvre indien, dont un déjà entamé ».

Le commissaire Sarr a indiqué que d’autres saisines concernent le tabac avec 40 paquets de cigarettes, un produit dont la consommation et la commercialisation sont prohibées à Touba.

Il a fait état de la saisie de  »200 grammes de tabac [et] d’une bouteille de Whisky ». Le directeur de la sécurité publique a fait état de  »17 accidents dans la cité religieuse (Touba), dont un mortel et cinq corporels ». Ces accidents ont provoqué  »11 dégâts matériels ».

Pas de commentaire

Réagissez à cet article