Une dame mariée du nom de N. Sène, qui rentrait chez elle après avoir accompli une commission de son mari, a été victime de viol collectif. En effet, selon «L’As», elle a été interceptée en plein cœur du centre-ville de Touba par trois hommes armés. Ils l’ont entraînée dans un bâtiment désaffecté et ont abusé d’elle sexuellement.

 Ayant reconnu Pape Sène, elle en informera son mari. L’homme sera vite arrêté. Devant la barre, l’accusé nie les faits. Mais la dame précise: « Ils m’ont tous les trois violée et chacun d’eux a éjaculé sur moi », a-t-elle déclaré. La Cour a finalement condamné Pape Sène à 10 années de prison ferme.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here