Boubacar Baldé, conseiller municipale à la commune de Dialambéré, par ailleurs intendant au Lycée de Dabo, Oumar Baldé lui aussi, conseiller municipal également à la commune de Dialambéré et le cultivateur, Mady Gaye Koita sont depuis quelques temps à la merci de dame justice. Ces trois personnes sont arrêtées dans le cadre de la lutte contre le trafic de bois. D’après, une source très proche de l’enquête confiée à la police de Kolda, ils seront déférés au parquet de Kolda pour les chefs d’accusations association de malfaiteurs, usurpation de fonction, extorsion de fonds et détention d’armes sans autorisation administratives.
Hier, mercredi 05 avril au terme de leur durée légale de garde à vue dans les locaux du commissariat urbain de Kolda, ces trois mis en causes ont bénéficiés d’une prolongation de garde à vue pour nécessité d’enquête. Il ressort que ces individus qui s’étaient mués en agents des eaux et forêts opéraient des patrouilles inopinées dans les forêts où, ils interceptaient des coupeurs et trafiquants de bois. Ces derniers pour obtenir leur liberté, sont obligés de leur remettre des sommes d’argent. Des transactions que cette bande de faux agents forestiers opéraient sur les dos des hommes aux «bérets verts». Informés du modus opérandi, les agents forestiers ont initié des investigations qui ont abouties à leur arrestation. Ils vont être déférés au parquet de Kolda pour usurpation de fonction, extorsion de fonds, association de malfaiteurs et détention illégale d’armes.

Source: igfm

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here