XALIMANEWS – En perspective du scrutin législatif du 30 juillet prochain, la Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité appelle à des élections “apaisées, transparentes, démocratiques”. Elles disent espérer que la citoyenneté pourra s’exprimer “en toute responsabilité” dans le cadre de cette consultation électorale.
Ainsi, à deux jours de l’ouverture de la campagne électorale, prévue le dimanche, “la Plateforme s’est levée de par sa mobilisation pour faire entendre sa voix, afin que le Sénégal puisse” vivre une élection “apaisée, transparente et démocratique”, a dit Penda Seck Diouf, sa présidente nationale.
Elle participait, ce jeudi, à un forum de sensibilisation qui a démarré par Thiès et qui devrait se poursuivre jusqu’au 17 juillet dans les autres régions du Sénégal.
Selon la Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité, au cours de ce forum de Thiès, “les femmes ont listé leurs priorités allant dans le sens d’avoir la paix, un climat apaisé, serein, calme, stable”, en particulier lors des prochaines législatives.
Sans la paix, assure Penda Seck Diouf, “il n’y a point de développement encore moins de démocratie”.
“Toute obstruction à la paix ballonne la démocratie. Quand il y a tension, les femmes et les jeunes sont les premiers touchés par les soubresauts de toute forme de violence”, a-t-elle relevé.

Aussi, la Plateforme dit avoir lancé un appel à l’endroit de tous les acteurs de la scène politique mais aussi des autorités religieuses, pour les amener à s’investir pour prévenir d’éventuels heurts et tout autre problème de même nature lors de ces législatives prochaines.

“C’est pourquoi, par anticipation, on appelle à la paix, à la sérénité pour avoir des élections apaisées, transparentes, démocratiques où la citoyenneté pourra s’exprimer lors des votes en toute responsabilité”, a-t-elle conclu.

PARTAGER

1 Commentaire

  1. LA DIASPORA SENEGALAISE ET LES LEGISLATVES DU 30 JUILLET : LE TEMPS DE LA RESPONSABILITÉ !

    Chers compatriotes Emigrés, n’êtes-vous pas la première force économique, sociale et intellectuelle de notre pays ? Qui donc, plus que vous, serez en mesure de sortir notre pays des ténèbres dans lesquels il est plongé par la médiocrité de nos prétendues élites ? Assurément, pas les corrompus qui gravitent autour des différents pouvoirs depuis l’indépendance. Une des raisons pour lesquelles, nous avons fondé Sunu Naatangé Réew / Rassemblement pour la Dignité et la Prospérité (SNR / RDP), un parti politique dirigé par Damel Maïssa FALL, officiellement reconnu, et le premier qui soit né de la volonté d’hommes et de femmes de notre Diaspora. Historique !

    Et, chers compatriotes Emigrés, valez-vous moins que les mouvements « 5 étoiles » en Italie, « Podemos » en Espagne ou « En marche » en France ? Au regard du soutien inestimable que vous apportez à notre pays, aucun d’entre eux ne vous égale. Donc qu’attendez-vous pour investir massivement l’espace politique ? que les politiciens professionnels vous associent à l’exercice du pouvoir ? Alors vous attendrez en vain, parce que le pouvoir, quel qu’il soit, se conquiert. Cela procède d’une ambition et celle de SNR, tout aussi saine que profonde, n’est autre que la vôtre.

    Notre volonté d’exercer avec vous le pouvoir politique est d’autant plus forte que c’est grâce aux milliers de milliards que nous envoyons au Sénégal que la classe politique parvient, depuis des décennies, à se maintenir en place. En effet, nos centaines de milliards garantissent la paix et la stabilité, évitant ainsi à notre pays de sombrer dans un chaos qui emporterait pouvoirs et institutions.

    Servir les intérêts de notre Diaspora, c’est être au chevet du Peuple sénégalais tout entier. Donc nous avons décidé de participer aux législatives du 30 juillet 2017, sous notre propre bannière. Une situation inédite dans l’histoire politique de notre pays. En effet, notre Diaspora n’a jamais participé à une élection nationale en tant que force politique autonome et pour sa première expérience, elle récuse toute forme d’alliance, pour porter le discours qui est le vôtre.

    Notre ambition est porteuse de la Vraie Rupture rêvée par notre population. Une perspective qui effraye le personnel politique actuel. Ce qui a valu à SNR d’être ostracisé, diffamé et bloqué par les partis qui se partagent le pouvoir depuis les indépendances et, surtout, par l’APR du président Macky Sall. Mais la force de notre ambition étant supérieure à toute conspiration ou trahison, SNR est plus que jamais debout et davantage déterminé, pour donner à notre Diaspora une opportunité jamais eue : porter sa propre parole au cœur du débat politique.

    Constitués en force politique autonome depuis avril 2011, nous allons donc solliciter le suffrage de nos compatriotes et avons confiance quant à leur adhésion à notre ambition.

    En effet, au regard de notre contribution à l’économie nationale et à la paix sociale, ils peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à l’écoute de notre pays, pour le rendre Digne et Prospère, d’une Dignité et d’une Prospérité toujours plus grandes.

    Après avoir renouvelé notre engagement à servir notre pays, nous confirmons que la Diaspora autonome que nous sommes :

    Refuse de voter pour des politiciens qui ont trahi et ruiné notre pays.

    Refuse d’abandonner notre pays à des politiciens corrompus.

    Refuse de confier l’avenir de notre pays aux pilleurs du passé.

    Refuse de laisser de vieux prédateurs privatiser notre Etat.

    Refuse d’être éloignée de notre pays par des corrompus.

    Refuse de remplacer le pire par le moins pire.

    Refuse de choisir entre prédateurs et prévaricateurs.

    Refuse de cheminer avec une opposition corrompue.

    Refuse de participer à tout rassemblement incohérent et inconséquent.

    Refuse d’être le dindon de la farce politique sénégalaise.

    Refuse donc les députés des partis responsables du pillage de notre pays.

    La Diaspora autonome que nous sommes, convaincue que notre pays mérite le meilleur qui puisse exister, propose un personnel politique digne, pour garantir :

    L’indépendance et la sécurité nationale.

    L’engagement et le patriotisme.

    La liberté individuelle et l’intérêt général.

    Le travail et la paix sociale.

    La dignité et la prospérité.

    Pour y parvenir, il faudra l’élection de députés SNR. En effet, chers compatriotes émigrés, le comble de la crédulité serait de croire qu’un député défendra autre chose que les intérêts de son parti. Donc les quinze (15) députés qui seront élus dans la Diaspora, s’ils appartiennent à d’autres partis que SNR, ils ne seront jamais vos députés, parce que pour sauver leur mandat en 2022, ils exécuteront les dix commandements de leurs partis. A l’inverse, les députés SNR que vous élirez, s’ils souhaitent préserver leur mandat en 2022, ils défendront notre Diaspora et par conséquent les plus modestes familles sénégalaises. Donc plus ils seront nombreux à l’Assemblée nationale, mieux vos intérêts et ceux de notre pays seront pris en charge.

    Chers compatriotes émigrés, SNR est une singularité dans le landerneau politique sénégalais : il n’est pas né d’une confrontation ou d’une frustration, d’une trahison ou d’une exclusion, ce climat de tension qui marque la création des partis connus de notre pays. SNR est le fruit d’une ambition saine, à savoir le désir d’opérer la Rupture dont notre pays a tant besoin, une urgence que les partis traditionnels n’ont pas le courage d’affronter. SNR, c’est le premier parti qui propose de vous constituer en force politique autonome, capable de rivaliser et de battre les politiciens auxquels vous ne faites plus confiance. SNR, c’est le premier parti à vous offrir l’opportunité de vous présenter à des élections locales et nationales. SNR, c’est le parti qui s’est engagé à défendre vos intérêts grâce à des députés qui seront investis et élus par vous. SNR, c’est le seul parti qui soit allé à votre rencontre dans plus de 120 villes à travers le monde, pour vous écouter et faire de vos récits un rapport remis au Chef de l’Etat le 6 juin 2014 et intitulé « Il faut une alliance Etat-Diaspora pour assurer l’émergence de notre pays ». SNR, c’est le seul parti qui soit allé dans les quarante-cinq (45) départements de notre pays pour annoncer à la population que la Diaspora réalisera la Rupture tant souhaitée, l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui rejettent la classe politique actuelle. SNR, c’est enfin le parti d’hommes et de femmes qui ne sont ni responsables ni complices du pillage de notre pays.

    Au regard de ce qui précède, comment un émigré pourrait-il voter pour un autre parti que SNR ? Nous avons pris nos responsabilités en fondant SNR et ne doutons pas que vous prendrez les vôtres en votant pour LA VRAIE RUPTURE, le bulletin jaune, avec les mains vertes synonymes de propreté.

    POUR UN SENEGAL DIGNE ET PROSPERE !!!

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here