Le bilan de la 28ème Foire internationale de Dakar (FIDAK)  n’est pas du tout favorable pour ces exposants rencontrés. Entre conjoncture et mévente, les mots ne manquent pas pour définir la situation actuelle. Leurs réactions au micro de Xalima.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here