Pour ne manquer aucune de nos prochaines videos

Abonnez vous à notre chaine Youtube

Mame Goor Diazaka n’est pas du tout en phase avec la brutalité des forces de l’ordre qui ont fait usage de la violence lors de la première nuit de couvre-feu. Pire, le chanteur, estime que ces cravaches utilisées pour bastonner les contrevenants peuvent être une source de contamination du virus covid-19. 

Pour ne manquer aucune de nos prochaines videos

Abonnez vous à notre chaine Youtube

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here