XALIMANEWS- Après la suspension des assemblées générales d’investiture de l’Apr, le Chef de l’Etat a craché ses vérités aux responsables de son parti. En convoquant le secrétariat exécutif, Macky Sall leur a servi un discours sévère, ponctué par des mises en garde, des réprimandes ainsi que des menaces. “Vos comportements agacent les sénégalais et m’agacent. Et cela va cesser !”, at-il jeté à la fugure de ceux qui étaient présents.

Parlant des attaques par presse ou par mouvements de jeunes interposés entre responsables, il avise. “J’ai identifié leurs commanditaires et sévirai à temps opportun, car je ne me laisserai pas dicter ma conduite», a t-il ajouté.
En ce qui concerne les investitures, le patron de la coalition Benno Book Yakaar prévient qu’il va s’en occuper lui-même. «J’ai voulu donner la parole à la base en vous demandant de mener des investitures, vous avez montré à la face du monde que vous êtes incapables d’organiser des investitures paisibles. Désormais je le ferai moi-même».

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Il nous a habitués à hausser le ton sans jamais être entendu. Autant, en conclure, que son autorité est en crise. Au cas échéant, que lui reste-t-il alors?

  2. Il a parfaitement raison d’avoir fait confiance à la base, en lui donnant le choix et la parole. Une confiance ça se mérite et on ne doit nullement la décevoir. Il faut s’oublier et s’investir dans les idéaux et les objectifs définis dans la concorde responsable et le dialogue serein

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here