XALIMANEWS : Libération révèle en exclusivité que le ou les auteurs du vol de cocaïne au Port de Dakar n’ont pas été identifiés. Ecroués par le doyen des juges, les trois mis en cause présumés, retrouvés avec quelques grammes, sont manifestement des seconds couteaux qui  refusent  de  « balancer ».

A preuve dans son réquisitoire, el parquet a visé X, non encore identifié, pour soustraction de drogue saisie dans l’enceinte portuaire.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here